News & Reviews

Le nouveau Renault Scenic électrique bat le Tesla Model Y à plate couture sur ce critère essentiel !

13


Le Renault Scenic électrique dispose d’une grosse batterie qui permet d’avoir 625 km d’autonomie, pour 42 990 € bonus déduit. Un rapport prix/autonomie bien mieux placé que la concurrence, avec en première ligne le Tesla Model Y, qui risque d’en faire les frais.

Alors que le Renault Scenic n’est pas encore arrivé en concession, il attire déjà de nombreux regards grâce à son titre de Voiture de l’Année 2024. Une récompense qui n’est sans doute pas étrangère à la présence d’une grosse batterie, capable de l’emmener loin pour un SUV électrique.

En effet, le Scenic est disponible avec une batterie de 87 kWh, soit la capacité nette la plus élevée disponible à ce jour sur la plate-forme CMF-EV. Pour rappel, la Megane, qui repose sur la même plateforme, propose au maximum 60 kWh. De là à ce que Renault intègre un jour la batterie de 87 kWh sur sa compacte, il n’y a qu’un pas que seule la marque au Losange décidera de franchir ou non.

Toujours est-il que grâce à cette batterie, le Scenic entre dans le clan encore assez fermé des voitures électriques avec une grosse autonomie. Selon le cycle d’homologation WLTP, il peut ainsi parcourir 627 km sur une charge complète. Avec une telle caractéristique, on se dit que le prix doit être corsé. Pourtant, il n’en est rien.

Renault a en effet fixé un tarif particulièrement bien étudié pour son SUV électrique : 46 990 €. Comme la limite pour avoir le bonus écologique est de 47 000 €, le Scenic grande autonomie profite bien de cette aide dans sa finition Techno déjà correctement équipée. Résultat des courses, le rapport prix/autonomie affiche un joli score de 68,78 en tenant compte de l’aide de l’État de 4 000 €.

Un résultat qui met à mal ses concurrents, à commencer par le Tesla Model Y. Pour rappel, celui-ci offre 455 km dans sa version Propulsion, ou 565 km dans sa version Grande Autonomie avec jantes de 19 pouces. Des autonomies confortables au regard de leurs capacités de batterie respectives, environ 60 kWh et 78 kWh. Malheureusement, c’est au moment de calculer le rapport prix/autonomie que le bât blesse. Et ce d’autant que les prix du Model Y viennent de repartir à la hausse.

Ainsi, il faut débourser 44 990 € pour la déclinaison Propulsion éligible au bonus écologique, et 51 990 € pour la version Grande Autonomie. Des tarifs qui amènent le Tesla Model Y à obtenir un rapport prix/autonomie de respectivement 90,09 (40 990/455) et 92,02 (51 990/565). Des résultats bien en deçà de ce qu’affiche le Renault Scenic sur ce critère essentiel. À titre de comparaison, le Peugeot 3008 électrique possède un score de 77,78 (40 990/527).


À lire aussi
Renault Scénic ou Peugeot 3008 : quel SUV électrique est la meilleure affaire côté prix ?

Bien sûr, on pourra regretter que le Scenic ait besoin d’une si grosse batterie pour disposer de cette belle autonomie. Certains observateurs vanteront également l’efficience du Model Y qui, sur autoroute, a toutes les chances de réduire l’écart si l’on en croit les premiers résultats de consommation lors de notre essai du Scenic. Autrement dit, si vous faites beaucoup de trajets longue distance, le Model Y conserve de l’intérêt, notamment grâce à sa vitesse de recharge élevée.


À lire aussi
Renault Scénic électrique ou Tesla Model Y : quelle est la meilleure affaire côté prix ?

Reste que la fabrication française du Scenic est un autre argument de poids en faveur de ce dernier qui a quasiment tout pour réussir et s’imposer sur le marché des SUV électriques. Quand on voit par ailleurs les réactions enthousiastes qui ont accompagné la présentation de la Renault 5 e-tech, on se dit que Renault est bel et bien sur la bonne voie…



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus