News & Reviews

Le nouveau Dacia Duster hybride sera la meilleure voiture du monde d’après Florent

24


Automobile-Propre fait le bilan de 2023 ! Chacun leur tour, les membres de la rédaction partagent coups de coeur et coups de gueule… et commencent à jeter un oeil sur 2024. On continue aujourd’hui avec Florent, qui vous raconte sa nouvelle vie de piéton et en a marre de l’attente chez Renault.

La voiture qui a marqué l’année 2023 : celle que je n’ai plus !

En mars 2023, j’ai décidé de vendre ma voiture, un SUV diesel acheté en 2014. Un geste écolo ? Je vais être honnête : à la base non. Mais petit à petit, oui ! Au départ, c’était surtout une vente d’opportunité, à l’expiration d’un contrôle technique, pour éviter des frais à venir. Avec ensuite la volonté de me faire un petit plaisir d’occasion, sans me presser.

Je m’étais alors fixé comme délai pour un nouvel achat l’été. Et me voilà en fin d’année toujours sans voiture à moi. Il y a toujours un véhicule dans le foyer, mais un utilitaire utilisé par ma moitié. Il dépanne le week-end ou pour les longs trajets à deux vers la famille. Mais pour le reste, j’ai pas mal marché (avec l’avantage d’être au centre d’une petite ville) ou pris le train. J’ai donc pris petit à petit de nouvelles habitudes, qui font réfléchir pour la suite !

Vais-je renoncer à mon petit plaisir ? Pour être franc, je ne pense pas, mais je ne me presse plus. Et je sais que je l’utiliserai bien moins que mon ancien modèle diesel, en privilégiant la marche la semaine. Avant de faire sans voiture, je ferai d’abord moins avec, une première étape non négligeable pour réduire le bilan carbone.

Mon coup de coeur 2023 : la nouvelle Mini électrique

Si Mini semble se perdre avec un nouveau Countryman très imposant, il n’a pas oublié sa citadine 3 portes. Alors que cette silhouette se fait maintenant très rare, une nouvelle génération a été dévoilée en 2023. Elle est uniquement électrique, avec des prestations techniques nettement améliorées, puisqu’il y a un choix entre des autonomies d’environ 300 ou 400 km, quand l’ancienne plafonne à 230 km. Mais je retiens surtout le design, qui est revenu à une simplicité appréciable après une troisième génération moderne boursouflée. Quitte à bousculer quelques codes typiques de la Mini. Mais cette décroissance du look fait du bien. Il en est de même à bord, avec une présentation qui mixe parfaitement la techno moderne et l’aspect rétro. La bonne surprise vient même du prix, en baisse alors que l’autonomie augmente. Malheureusement, made in China, la voiture n’a plus de bonus. D’où peut-être la baisse de prix !


À lire aussi
IAA Munich 2023 – Mini dévoile les nouvelles versions de Cooper E et Cooper SE à Munich

Mon coup de gueule 2023 : l’attente payante chez Renault

Avant de commencer à rédiger ce bilan 2023, j’ai jeté un oeil à celui de 2022. Dans la catégorie “la voiture que j’attends le plus en 2023”, j’avais mentionné le Mobilize Duo, qui doit remplacer le Renault Twizy. Promis pour un lancement fin 2023, il n’est toujours pas en vente. Pire, le modèle a comme disparu, Mobilize n’a pas communiqué dessus récemment, je ne l’ai pas trouvé au Salon de Lyon. Ce serait pour le printemps 2024. Pendant ce temps, Citroën écoule bon nombre d’Ami et Fiat remplit les carnets de commandes de Topolino.

C’est ainsi avec le groupe Renault, il faut prendre son mal en patience. Comme pour la R5. Si Luca De Meo avait du départ prévu une commercialisation début 2024, on espérait une présentation cette année. Une anticipation qui aurait permis de mieux faire patienter la clientèle. Renault a donc enchainé les teasings, pendant que Citroën a dévoilé sa C3 électrique à prix cassé et ouvert les réservations. Résultat : 10.000 pré-commandes en deux mois pour la Citroën, autant de clients perdus pour un Renault qui traine trop ? Le pire est que la marque a fini par lancer une campagne de “pré-pré-réservations”, avec l’idée d’acheter un pass coupe file à 150 €. L’attente est trop longue, et elle devient même payante ! J’espère beaucoup de la R5, dommage que sa carrière commerciale commence avec un délire marketing déplacé.


À lire aussi
Nouvelle Renault 5 électrique : voici les premières photos officielles et le choix des batteries

La voiture que j’attends le plus en 2024 : le Dacia Duster hybride

Quel success-story. Lancé en 2010, le Duster s’est depuis écoulé à plus de deux millions d’exemplaires. Il a été le SUV le plus vendu en Europe en 2022 ! Ce n’est plus un modèle que l’on achète par défaut en raison de son budget, c’est un modèle que l’on achète par envie. Son renouvellement est donc un événement. D’autant qu’avec cette troisième génération, le Duster va réussir un sacré tour de force : opérer une belle montée en gamme, tout en gardant des tarifs imbattable.

Grâce à la sa nouvelle plate-forme CMF-B, quasiment la même que la Clio actuelle, le Duster promet de gros progrès sur la route. Et il proposera une version hybride, avec là aussi un moteur emprunté à la citadine de Renault. L’appétit d’oiseau de cet ensemble essence/électricité a été salué sur la Clio, c’est donc prometteur pour le Duster.

Un SUV au look séduisant, doté d’un moteur hybride efficace, qui propose les équipements modernes essentiels de nos jours comme un écran tactile 10 pouces avec les connectivités smartphone. Que demander de plus ? Certes, le véhicule ne sera pas parfait, j’entends d’ici les plastiques de la planche de bord faire toc. Mais avec un prix qui reste bien inférieur à celui de la concurrence, les défauts sont mineurs. Vu les immenses qualités à côté, la recette quasi parfaite, c’est pour moi la meilleure voiture du monde !


À lire aussi
Dacia Duster Hybrid : le plus vendu des SUV en Europe s’électrifie et muscle son style 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus