News & Reviews

le mois d’octobre enregistre une hausse de 21,9 %

26


Les ventes de véhicules neufs continuent leur ascension lors du mois d’octobre 2023. Avec 152.383 voitures écoulées, la hausse est de 21,9 % par rapport à la même période en 2022.

Le marché français des véhicules neufs continue sur sa (belle) lancée ! Après un mois de septembre positif, les ventes du mois d’octobre ne font que confirmer la tendance : les chiffres s’envolent depuis cet été.

La Plateforme Automobile (PFA) relève que 152.383 voitures ont été immatriculées sur ce mois d’octobre. Certes, le total chute de 4.000 unités par rapport à septembre… mais c’est pourtant mieux.

Car ces dernières années, octobre est généralement synonyme de baisse des ventes. Avec 152.383 ce mois-ci, contre 124.981 sur la même période l’année dernière, les immatriculations grimpent donc de 21,9 %, soit le plus gros écart de l’année ! À titre de comparaison, les bonnes performances de septembre ne faisaient augmenter les chiffres que de 10,75 %.

L’électrique et l’hybride, ça continue !

Après un mois de septembre record pour les modèles électriques et hybrides rechargeables, les bons résultats continuent. Cumulés, ces motorisations représentent 27 % des ventes totales. C’est tout simplement le deuxième meilleur résultat jamais enregistré. 

Dans les détails, pour la troisième fois en quatre mois, un véhicule vendu sur dix est électrique (dont hydrogène). L’hybride rechargeable représente pas moins de 17 % des immatriculations totales.

La Renault Clio creuse l’écart

Au rayon des ventes par modèle, le podium reste inchangé : la Renault Clio domine le marché, suivie des Peugeot 208 et Dacia Sandero. Mais avec 80.323 citadines au losange écoulées cette année, l’avance se creuse quelque peu avec sa concurrente sochalienne (quasiment 5.000 unités de plus ce mois, contre 2.000 en septembre).

Côté électrique, la Tesla Model Y est toujours le modèle le plus vendu de l’année. Mais la belle performance du mois est à attribuer à la Dacia Spring, reine du low-cost, avec pas moins de 3.291 immatriculations enregistrées en octobre, contre seulement 1.833 pour l’américaine.

Une explosion avant un déclin promis, précipité par la fin du bonus écologique, annoncé au 15 décembre prochain.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus