News & Reviews

le grand défi du fabricant chinois de smartphones

11


Photographie : Xiaomi

Avec la présentation de sa nouvelle voiture électrique, la SU7, Xiaomi se lance dans un nouveau chantier colossal. Beaucoup de détails ont été révélés sur la berline lors de l’événement du 28 décembre 2023, mais pas son prix. Alors, qu’en sera-t-il ?

Combien va coûter la Xiaomi SU7 ?

Il y a quelques jours, Xiaomi a levé le voile sur sa première voiture électrique. Une berline de 4,997 m de long pour 1,963 m de large. Lei Jun, PDG et fondateur de l’entreprise chinoise, a passé près de trois heures sur scène pour présenter les moindres détails du véhicule. Capacité de la batterie, puissance du moteur, technologies embarquées, fonctionnalités du logiciel, etc. Seul le prix est resté secret.

Cela s’annonce comme un véritable défi pour Xiaomi. La marque s’est fait un nom grâce à ses tarifs très avantageux sur le marché des smartphones. Fondée en 2010, la société chinoise est très vite devenue populaire. La formule magique ? Des téléphones haut de gamme, comparables à ceux d Samsung, mais pour un prix largement inférieur. La marque a très vite rencontré le succès en Chine et dans le reste du monde.


À lire aussi
Comment le chinois Xiaomi compte affronter Tesla sur le marché de la voiture électrique

Si certains espéraient voir la Xiaomi SU7 sortir entre 99 000 (12 750 euros) et 149 000 yuans (19 000 euros), le patron de la marque a été très clair. « Montrez un peu de respect pour la technologie qui se cache derrière la voiture », a-t-il dit. Son prix sera donc probablement supérieur à ces premières rumeurs. Lei Jun a laissé sous-entendre qu’une voiture comme celle-ci pourrait se vendre aux alentours des 400 000 yuans (51 500 euros).

Entre 300 000 et 500 000 yuans ?

On sent bien que c’est un sujet délicat pour le fondateur de la marque. Il a conscience que son entreprise s’est forgée une réputation sur son positionnement prix imbattable dans le domaine des smartphones. Et il aimerait être en capacité de reproduire cela sur le marché des voitures électriques. Mais ce n’est pas une mince affaire. À propos du prix de la SU7, il a dit ceci « elle sera un peu chère, mais son prix restera raisonnable ».

Ce qui veut tout et rien dire. De fausses affiches montrant la Xiaomi SU7 à 369 000 yuans et 599 000 yuans ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux chinois. Mais les cadres de la marque rappellent que « tant que nous n’aurons pas annoncé de prix officiel, toutes les rumeurs doivent être considérées comme fausses ». Le 2 janvier 2024, Lei Jun a de nouveau fait allusion au prix de sa berline électrique.

Il a déclaré que la SU7 n’avait « pas de concurrent dans sa catégorie et dans le segment des 500 000 yuans ». C’est certainement, pour le fondateur de Xiaomi, un moyen de dire que sa voiture électrique sera mieux équipée qu’un modèle qui se vend dans les 500 000 yuans (64 400 euros) en Chine, et moins chère. Les observateurs s’attendent à ce que la Xiaomi SU7 se vende aux alentours des 300 000 yuans (environ 38 000 euros).

Photographie : Xiaomi

Comment la marque va-t-elle se différencier ?

Actuellement, la SU7 est dans une phase test de sa production. Selon Lei Jun, elle sera commercialisée au cours du premier semestre de l’année 2024. Certains magasins Xiaomi en Chine proposent déjà de réserver le modèle en avant-première. Quoi qu’il en soit, Xiaomi va avoir de la concurrence sur le segment des berlines électriques en Chine. De nombreux constructeurs sont déjà (très) bien positionnés.


À lire aussi
Feu vert gouvernemental pour la production de Xiaomi en Chine

Il y a notamment la BYD Seal. Un modèle populaire équipé d’une batterie de 82 kWh, qui permet entre 520 et 570 km d’autonomie, et d’un moteur de 230 kW. Son prix de départ se situe à 220 000 yuans en Chine (28 000 euros). La SU7 devra aussi affronter la Nio ET7. Un modèle plus puissant qui embarque deux moteurs : un à l’avant et un à l’arrière. Pour une puissance cumulée de 480 kW (650 ch). L’ET7 démarre à 450 000 yuans (58 000 euros) sur le marché chinois.

Enfin, il y a la Tesla Model 3. Un modèle que la Xiaomi SU7 a évidemment dans le viseur. La berline électrique américaine se vend à partir de 259 900 yuans en Chine, soit environ 33 000 euros. Voilà qui donne un bon aperçu des différents tarifs appliqués au sein de l’empire du Milieu. Xiaomi va désormais devoir trouver le meilleur positionnement prix pour faire face à toutes ses rivales.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus