News & Reviews

le curieux bilan 2023 d’Euro NCAP

18


En 2023, Euro NCAP n’a pas crashé beaucoup de véhicules. Et parmi les quelques évaluations publiées cette année, il y a une surprenante part de modèles chinois quasi invisibles sur nos routes.

2023 se termine, la période est propice aux bilans. Vous pouvez par exemple découvrir depuis quelques jours ceux de nos journalistes, qui partagent leurs coups de coeur et coups de gueule de l’année. Ou encore ceux de notre rubrique supertest. On pensait aussi faire le résumé des crash-tests d’Euro NCAP, pour mettre en avant le meilleur et le pire des véhicules électriques, comme nous l’avions fait fin 2022. Mais on s’est vite rendu compte que ce serait compliqué en 2023… et pas vraiment  intéressant.

Compliqué car le nombre de véhicules envoyés dans le mur a été faible. L’année d’Euro NCAP s’est bien terminée par une grosse fournée de résultats publiée le 13 décembre, avec onze voitures notées. Soit plus ce jour-là que sur tout le reste de l’année. Avant cela, Euro NCAP n’avait donné que… six résultats ! Ce qui donne un petit total de 17 voitures notées en 2023. En 2022, Euro NCAP avait communiqué une soixantaine de notes.

La liste des voitures évaluées en 2023 interpelle aussi. Comme elle n’est pas longue, la voici au complet ici : BMW Série 5, BYD Dolphin/Seal/Seal-U/Tang, Honda ZR-V, Hyundai Kona, Kia EV9, Lexus RZ, Mercedes EQE SUV, Nio EL7 et ET5, Smart #3, Vinfast VF8, Volkswagen ID.7, XPeng P7 et G9.

Vous ne remarquez rien de bizarre ? Si vous n’êtes pas encore un lecteur assidu d’Automobile Propre, vous vous dites que beaucoup de marques et de modèles de cette liste ne vous disent pas grand chose. Sur 17 modèles testés, 8 sont de nouveaux véhicules chinois. Ajoutez à cela un vietnamien. Et donc seulement quatre européens, dont zéro français.

Ce dernier point peut être relié au nombre total pour faire déjà un premier constat : 2023 a quand même été une année plus calme côté nouveautés. Si Citroën, Peugeot ou Renault ont bien dévoilé en 2023 de grandes nouveautés électriques (ë-C3, e-3008, Scénic), celles-ci seront lancées en 2024 et assurément “crashées” à ce moment-là. Ce décalage vaut pour d’autres véhicules présentés il y a un moment, mais toujours pas en concession, par exemple la nouvelle Mini ou le Ford Explorer. Entre ces modèles qui rejoindront enfin les routes et les très nombreuses nouveautés attendues dans les prochains mois, 2024 devrait être une année plus chargée pour Euro NCAP.

Dans le lot 2023, on peut toutefois s’étonner de l’absence de modèles importants bien commercialisés cette année, à commencer par le Jeep Avenger, pourtant élu voiture de l’année 2023 en Europe, et toujours pas noté ! Rien non plus pour la Fiat 600e. Si on regarde du côté des hybrides, point d’évaluation encore pour les Honda CR-V et Toyota Prius.

Sur son site, Euro NCAP donne quelques explications sur le choix des modèles notés. Soulignant qu’il lui est impossible de tester toutes les voitures qui arrivent sur le marché, il indique qu’il fait chaque année une sélection des modèles les plus populaires et les plus intéressants. On peut comprendre l’aspect intéressant pour certaines marques chinoises, comme BYD, qui s’est lancé dans une conquête ambitieuse de l’Europe. Mais nettement moins pour plusieurs véhicules distribués au compte-gouttes dans un nombre limité de pays sur le Vieux Continent, par exemple les Nio ou XPeng.

A se demander si ces labels n’ont pas accéléré les choses auprès d’Euro NCAP, car l’organisme ne cache pas que des marques peuvent “sponsoriser” les tests. Il n’y a pas de pot de vin pour truquer les notes (on espère), mais en fournissant les véhicules nécessaires, on gagne du temps. Quitte à prendre la place des autres ?

C’est important pour les constructeurs chinois, qui ont besoin de rassurer les clients européens. C’est d’ailleurs un enseignement de leur surreprésentation dans les résultats 2023. Toutes ont eu 5 étoiles. Une manière de chasser aussi sec l’idée de voitures plus dangereuses que leurs équivalents européens. Les résultats sont même parfois impressionnants, par exemple avec la BYD Dolphin, une électrique low-cost, qui a eu 5 étoiles, quand la dernière Peugeot 308 n’en a eu que 4. Si dans le détail, elle n’a pas eu les meilleures notes de 2023, en rapport du prix, elle est à distinguer.

S’il faut trouver la meilleure de 2023 dans la courte liste, une autre chinoise pourrait avoir la couronne, la Nio ET5, avec un record de 96 % pour la protection des adultes, le chapitre le plus important. Elle devance d’un point la Volkswagen ID.7, qui a aussi brillé dans l’ensemble. Celle-ci a eu 88 % en protection des enfants, contre 85 % pour la Nio. Les deux font jeu égal pour la protection des piétons/cyclistes (83 %).

Parmi les déceptions de 2023, on retient le Hyundai Kona, qui a eu quatre étoiles, et dont le résultat en choc frontal pour les adultes a été très moyen. Son freinage d’urgence a eu aussi de grosses lacunes face aux piétons, vélos et voitures.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus