News & Reviews

Le constructeur de voitures électriques Fisker se prépare au pire

11


Fisker continue d’envoyer des signaux inquiétants quant à sa santé financière. L’entreprise semble désormais se préparer à la banqueroute et a engagé des conseillers pour gérer cela.

Les problèmes s’accumulent pour Fisker et son SUV électrique Ocean. Après les très mauvaises expériences des essais et l’affaire du boost, on savait que la marque était en difficulté. Et l’action en baisse, notamment à cause des affaires, n’améliore en rien sa situation. En effet, la bourse américaine a envoyé un avertissement à la marque. Ses actions chutent trop et elle pourrait devoir quitter la cotation si la dynamique ne s’arrange pas.

A en croire les dispositions que prend Fisker ces derniers jours, la situation ne va pas s’arranger. La firme a ainsi engagé “des conseillers de restructuration pour l’assister sur un possible dossier de faillite”. C’est le Wall Street Journal qui révèle cette information, et elle corrobore les difficultés de l’entreprise.

Pour améliorer sa santé financière, Fisker essaie de conclure un partenariat avec Nissan. Celui-ci aiderait la firme japonaise à disposer d’une plateforme pour un pick-up électrique. Du côté de l’américain, ce serait l’occasion de limiter ses coûts de production en sous-traitant la fabrication. De quoi sauver la marque ? Rien n’est sûr pour l’instant.


À lire aussi
Ce constructeur de voitures électriques est en pleine déroute



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus