News & Reviews

Le constructeur américain Rivian sauvé par la présentation du R2 ?

10


En 24 heures, Rivian a reçu 68 000 réservations pour son nouveau R2. R.J. Scaringe, le patron de la marque, s’est dit ravi de voir que ce véhicule « trouve un écho aussi fort auprès de notre communauté ». Alors, le concurrent du Tesla Model Y peut-il sauver la marque californienne ?

Le R2, futur best-seller ?

Le 7 mars 2024, Rivian a dévoilé les R2 et R3. Deux nouveaux modèles destinés à la fois aux États-Unis et à l’Europe. Aux côtés de Tesla, le constructeur veut faire partie des grands acteurs de l’électromobilité. Pour cela, Rivian passe à la vitesse supérieure et compte changer de dimension avec le déploiement de ces deux nouveaux modèles, qui seront au passage beaucoup plus accessibles que les R1S et R1T commercialisés actuellement.

Moins de 24 heures après son lancement, le Rivian R2 avait déjà enregistré 68 000 réservations. Précisons toutefois que la barre est assez basse pour effectuer une réservation. Il suffit de verser 100 dollars et Rivian assure que cet acompte est « entièrement remboursable ». À titre de comparaison, Tesla demandait 1 000 dollars (également remboursables) pour réserver la Model 3 en 2016.

Les détenteurs d’une réservation du R2 ne seront pas non plus obligés d’acheter le véhicule lorsqu’il sera disponible. Mais cela donne tout de même une idée de l’engouement autour de ce nouveau modèle. Ce SUV proposé aux alentours des 45 000 dollars (41 000 euros) viendra en concurrence directe avec le Tesla Model Y, la star des ventes à travers le monde entier.

Avec son SUV, Rivian ne vise pas la même clientèle que Tesla

Avec son SUV grand public, Tesla a réussi un tour de force assez exceptionnel. Rivian aimerait que l’histoire se répète chez lui. Prévu pour 2026, le R2 arrive à un moment critique pour l’entreprise. Des vagues de licenciements, un environnement économique instable et une concurrence sur le marché de l’électrique bien plus soutenue qu’au moment où le Tesla Model Y faisait ses premiers pas.


À lire aussi
Ce constructeur américain de voitures électriques est dans une mauvaise passe

Mais Rivian veut y croire. D’ailleurs, la marque a toujours ciblé des acheteurs différents de Tesla. Quand Tesla vise des urbains technophiles, Rivian veut toucher des automobilistes « qui aiment l’aventure et les activités de plein air ». Les 68 000 réservations enregistrées par Rivian en quelques heures montrent, a priori, qu’il y a bien une communauté qui attend ce genre de véhicule.

Le constructeur n’a pas encore ouvert les réservations pour le R3 et le R3X, deux petits modèles « accessibles » qui pourraient susciter encore plus d’intérêt que le R2.


À lire aussi
Avec plus de 50 000 unités écoulées, Rivian a doublé ses livraisons en 2023





Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus