News & Reviews

Le concept Genesis Neolun annonce le futur GV90 électrique

5


Genesis Neolun ConceptLe salon de New York ouvre ses portes et la principale nouveauté provient de chez Genesis. Le concept Neolun préfigure un prochain grand SUV électrique qui chapeautera la gamme de la marque premium de Hyundai.

La gamme Genesis s’articule aujourd’hui sur 4 étages : les séries 60, 70, 80 et 90. Mais alors que les SUV dominent le marché, la portion haute de l’offre, la famille 90, ne propose pour le moment pas de baroudeur. Une absence qui appartiendra bientôt au passé, puisque la marque coréenne s’apprête à lancer un GV90. Ce nouveau porte-drapeau sera uniquement électrique, et inaugurera la toute nouvelle plateforme eM qui sera par la suite utilisée, en remplacement de l’actuelle E-GMP, par tous les modèles Hyundai-Kia électriques au-dessus du segment C. Dont les futures GV60, EV6 et Ioniq 5 par exemple.

Le concept est censé s’inspirer des vases “lune” coréens. En beaucoup plus cubique toutefois au vu des proportions de l’engin, plus taillé pour le marché américain que pour le marché européen. La version de série devrait largement passer les 5 mètres de long, sachant qu’un GV80 affiche déjà 4,95 m. Tablons sur 2 mètres de large et pas loin de 1,80 m de haut… La référence aux vases traditionnels provient plutôt des formes lisses et épurées au maximum. La seule aspérité provient de l’éclairage, qui reprend les deux lignes typiques des autres modèles de la marque, avec à l’avant une évocation directe du motif du blason ailé.

Genesis ne communique aucune information relative à la plateforme ou à la propulsion électrique du véhicule, préférant focaliser sa communication autour du design ou de la qualité de vie à bord.


À lire aussi
Essai – Kia EV9 : ce SUV électrique 7 places est la surprise du chef coréen !

Bienvenue à bord

Comme souvent sur les concepts, l’accès à bord est largement facilité par des portes antagonistes sans pied-milieu, accompagnées ici d’un marchepied rétractable. Du concept, mais Genesis souligne que la technologie est désormais réalisable en série. À confirmer dans quelques mois lors de la présentation du modèle de production…

L’habitacle est, comme l’extérieur, traité dans des tons bleu et noir et l’accent est mis sur le confort, avec seulement trois places, dont un siège conducteur pivotant. Le vrai GV90 devrait passer à 6 ou 7 places sur trois rangées de sièges. Ici aussi, le constructeur évoque une inspiration de la tradition coréenne avec le chauffage “Ondol”. Un système traditionnel de chauffage par le sol, qui se transforme ici en l’application d’éléments chauffants au niveau du plancher, mais aussi des panneaux de portes ou de la planche de bord. Des éléments qui semblent se profiler comme plus efficients qu’une soufflerie d’air chaud, en particulier pour les modèles électriques.

Cela permet aussi de débarrasser la planche de bord des habituelles buses de ventilation, et ce sont désormais les haut-parleurs qui sont mis en scène. La boule de cristal sur la commande centrale, qui sert à gérer la transmission comme sur le GV60, se double ici d’un haut-parleur supplémentaire. Le grand écran central est rétractable : entièrement sorti, pendant les pauses, partiellement sorti durant la conduite.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus