News & Reviews

Le chinois Greatwall veut s’étendre en Europe, mais écarte la France

31


C’est décidé, Greatwall lance les grandes manœuvres pour s’installer en Europe. Réorganisation des marques, bureau d’études, lancement dans de nouveaux pays… Mais rien pour la France.

Présent au salon de Munich en 2021, puis au salon de Paris en 2022, le groupe chinois Greatwall ne fait pas mystère de ses ambitions en Europe. Mais son démarrage a pour le moment été un peu lent avec une présence réelle uniquement au Royaume-Uni et en Allemagne. Depuis son siège européen de Munich, le constructeur a désormais décidé d’aller de l’avant.

L’annonce de la réorganisation des marques sous la bannière unifiée de GWM n’était qu’un prélude et les choses sérieuses vont démarrer. À commencer par un projet de bureau d’études dont le lieu reste à définir. Une réflexion serait également en cours pour établir une production locale. Rappelons que Greatwall fut historiquement un des premiers constructeurs à produire en Europe. Les premières voitures de la marque (berlines Voleex et pick-ups Steed) ont été assemblées en Bulgarie… en 2012, en partenariat avec Litex Motors. Mais l’aventure a pris fin en 2017.


À lire aussi
Volkswagen va développer une plateforme pour un véhicule électrique moins cher en Chine

La France, non merci

Concernant l’expansion commerciale, la marque GWM va s’étendre en 2024 en Italie, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Autriche et Suisse. Ce qui laisse un grand trou sur la carte : la France. GWM estime assurément inutile son lancement dans notre pays avec les conditions du nouveau bonus et préfère se concentrer sur les autres pays. Un choix qui écarte pareillement l’hypothèse d’une implantation du bureau d’études ou d’une usine dans notre pays.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus