News & Reviews

Le chinois Dongfeng met les bouchées doubles en Europe avec ses voitures électriques

2


Dongfeng Nammi 01 - Dongfeng BoxDongfeng Nammi 01 - Dongfeng Box

Peu importe les taxes décidées à l’encontre des constructeurs chinois, le groupe Dongfeng a décidé de miser une partie de son développement international sur notre continent. Il va donc étendre sa diffusion dans de nouveaux pays, avec trois marques.

Arrivé timidement en Norvège avec son SUV Voyah Free, Dongfeng étend peu à peu ses ambitions sur notre continent. Une extension de son offre et de sa présence géographique. Après les classiques pays du nord que sont la Norvège, la Suède, le Danemark ou les Pays-Bas, le groupe public chinois débarque cette année dans de nouveaux pays : Allemagne, Suisse, Italie et Espagne. La France n’est en revanche pas dans les priorités avec ses règles d’attribution du bonus.

Mais c’est aussi au niveau de l’offre que Dongfeng a choisi de booster sa présence en Europe. La marque premium Voyah avec ses trois modèles (SUV Free, berline Passion et monospace Dreamer) n’est plus seule dans les bateaux en provenance de Chine. Outre l’excessif 4×4 M-Hero, la marque Dongfeng fait formellement son apparition sur plusieurs nouveaux modèles plus abordables.

À partir de 21 990 €

La première voiture à arborer le logo Dongfeng en Europe (hormis les quelques utilitaires DFSK) sera la petite citadine Dongfeng Box, connue en Chine sous le nom de Nammi 01. Une petite berline de 4,03 mètres de long avec un coffre de 326 litres, un moteur de 70 kW, 270 km d’autonomie à partir de 21 990 €. Un prix qui avait été communiqué avant la taxe à l’importation appliquée sur les voitures électriques chinoises.

Longueur 4030 mm
Largeur 1810 mm
Hauteur 1570 mm
Empattement 2660 mm
Coffre 326 l
Masse À partir de 1235 kg
Puissance 70 kW / 95 ch
Couple 160 Nm
Batterie LFP 31,5 kWh
Autonomie 330 km CLTC – 270 km WLTP
Vitesse maximale 140 km/h
Prix (avant taxe additionnelle) 21 990 €

Dans la foulée de ce premier modèle arrivera la berline 007, vendue en Chine sous la marque eπ. Une grande berline de 4,88 m de long, avec un moteur de 200 kW ou deux moteurs pour 400 kW et une autonomie d’environ 500 km WLTP (620 km en cycle CLTC, valeur officielle). Son prix reste à confirmer, mais serait plus proche de 45 0000 € (sans la taxe européenne).

En 2025, Dongfeng ajoutera vraisemblablement un SUV compact. Le choix des modèles dans la gamme est assez large, y compris si le constructeur décide, comme l’a fait BYD, de proposer également des hybrides rechargeables. Ces derniers ne sont pour le moment pas concernés par les taxes supplémentaires. Voyah devrait par ailleurs ajouter un SUV du segment C en fin d’année en Chine, et début 2025 en Europe.

Avec ces ambitions, Dongfeng figure également en bonne place dans la liste des constructeurs en quête d’une usine de production en Europe ou dans les pays limitrophes.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus