News & Reviews

Le championnat électrique STCC montre ses nouvelles voitures

7


Le championnat de supertourisme scandinave STCC se prépare à ses grands débuts électriques. La discipline va faire rouler des modèles ‘zéro émission’ sur les pistes nordiques.

Le sport automobile n’est pas en reste pour l’adoption de la voiture électrique. Si la Formule E et l’Extreme E sont nés sans moteur thermique, d’autres évoluent. Ainsi, le rallycross mondial avait lancé une formule électrique en 2022.

Mais celle-ci n’a pas perduré après un incendie colossal sur les jolies Lancia Delta électriques. L’ETCR, un championnat de tourisme, a lui aussi disparu aussi vite qu’il est arrivé.

Mais le promoteur du championnat STCC ne perd pas espoir et lance une toute nouvelle formule électrique. Celle-ci comprend des Tesla Model 3, des VW ID.3, des BMW i4 et des Cupra Born.

“Un nouveau chapitre respectueux du climat”

EPWR, qui se charge de la fabrication des modèles, a bientôt fini de les préparer. Les photos sur le compte officiel du STCC montrent l’avancée de ces créations et offrent un aperçu prometteur.

“Nous revenons d’EPWR à Vikmanshyttan avec un très bon sentiment après avoir vu la production des toutes nouvelles voitures de STCC”, a déclaré Micke Bern, PDG de la discipline.


À lire aussi
La FIA lance un règlement pour des voitures électriques de sport

“Nous sommes sur la bonne voie. Il ne nous reste plus beaucoup de temps avant de les lancer sur les pistes et d’écrire un chapitre entièrement nouveau et respectueux du climat pour les courses d’élite scandinaves.”

De son côté, le sous-traitant EPWR se félicite de l’avancement de la production. Il explique que les véhicules électriques seront bientôt livrés aux équipes. Cela leur permettra d’effectuer des tests et une bonne préparation avant les débuts du championnat en juin.

“La production se déroule à un rythme élevé”, a déclaré Micke Jansson, PDG d’EPWR. “Nous attendons avec impatience la prochaine étape importante. Ce sera la livraison des voitures de course aux équipes avant la saison. C’est un élément clé de notre travail avec le STCC pour créer un avenir intelligent sur le plan climatique pour le sport automobile national.”



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus