News & Reviews

le break électrique de demain est ici !

38



Malgré la popularité croissante des SUV, Volkswagen n’oublie pas les amateurs de breaks et présente en avant-première le prototype camouflé de son ID.7 Tourer. Cette déclinaison familiale de la berline ID.7 partage le même design distinctif, mais se distingue par un coffre plus spacieux.

Alors que la berline offre un espace de chargement de 532 litres, le Tourer affiche généreusement 545 litres, pouvant s’étendre jusqu’à 1714 litres une fois la banquette arrière rabattue. Bien que ces valeurs soient légèrement inférieures à celles de la Volkswagen Passat Variant et son coffre imposant de 690 litres, extensible jusqu’à 1920 litres, le Tourer séduit par son équilibre entre élégance et fonctionnalité.Volkswagen a mis l’accent sur l’aérodynamisme lors du développement de l’ID.7 Tourer, se vantant d’un coefficient de traînée remarquable de 0.24, presque équivalent à celui de la berline (0.23).

Sous le capot, le Tourer repose sur la plateforme MEB, tout comme les autres modèles électriques de la marque. Il devrait hériter de la batterie et des moteurs de la berline ID.7, offrant une puissance allant jusqu’à 286 ch et une autonomie impressionnante pouvant atteindre 700 km avec la batterie de 96 kWh. Une alternative avec une batterie de 77 kWh sera également disponible, offrant une autonomie légèrement réduite mais toujours plus que suffisante, soit 620 km.

La production de la Volkswagen ID.7 Tourer débutera prochainement en Allemagne, dans l’usine d’Emden, aux côtés de la Volkswagen ID.4, avant d’arriver sur le marché en 2024. Pour ceux qui aspirent à posséder ce break des familles, le prix d’entrée devrait avoisiner les 65 000 euros. Eh oui, rouler en ID.7 Tourer, ça se mérite !



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus