News & Reviews

le Berlingo électrique se refait une beauté et gagne en autonomie

26


Le Berlingo électrique évolue. Il adopte la nouvelle identité de Citroën. Son autonomie maxi dépasse maintenant les 300 km.

Les ludospaces de Stellantis sont revus chacun leur tour. Quelques semaines après le Peugeot Rifter, c’est au tour du Berlingo de se montrer avec sa mise à jour. Comme c’est déjà le cas depuis quelques temps, la déclinaison destinée aux particuliers est uniquement proposée en version électrique.

Bonne nouvelle, il y a du mieux sur le plan technique. Si le Berlingo conserve un bloc de 100 kW, soit 136 ch, il reçoit une nouvelle batterie avec une capacité utile de 50 kWh. A noter que c’est une batterie LFP. L’autonomie en cycle mixte progresse de manière notable, passant de 280 à 320 km. Pas de changement pour la recharge. Il y a un chargeur embarqué de 7,4 kW, le modèle peut recevoir en option un chargeur triphasé de 11 kW. Côté recharge rapide en courant continu, c’est toujours jusqu’à 100 kW.

Le modèle reçoit un nouveau système de freinage régénératif que le conducteur peut activer selon trois niveaux grâce à des palettes situées derrière le volant. Le Berlingo électrique pourra aussi enfin avoir une pompe à chaleur, proposée en option.


À lire aussi
Enfin une grosse autonomie pour les grands utilitaires électriques de Citroën, Fiat, Opel et Peugeot

Côté design, la face avant change de manière bien visible. Le Berlingo adopte la nouvelle identité de Citroën, avec notamment le nouveau logo ovale placé bien droit face à la route. Les optiques sont semblables à celles de la nouvelle C3, avec une signature lumineuse en trois parties formant un crochet. Le bouclier prend un aspect plus anguleux. Le Berlingo est ici présenté en version XTR, avec un accastillage façon SUV.

 

A l’intérieur, on note la présence d’un volant inédit (il peut être chauffant en option) et d’un écran tactile agrandi. De série, il annonce 10 pouces. En optant pour le système “My Citroën Drive Plus”, on a une navigation 3D ainsi qu’une instrumentation numérique 10 pouces personnalisable. Citroën intègre aussi son planificateur d’itinéraire e-Routes. Le confort progresse avec l’adoption de nouveaux sièges avant plus moelleux.

Le véhicule restera disponible en deux tailles, M (4,40 m) et XL (4,75 m). Il sera dans les concessions au printemps 2024.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus