News & Reviews

Laffite Automobili vend sa première LM1 aux enchères pour la bonne cause

25


La première hypercar hybride de Lafitte Automobili, la LM1, sera mise aux enchères le 15 novembre lors du « One Night For One Drop » à Las Vegas. L’événement vise à collecter des fonds pour un accès durable à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène dans les communautés les plus démunies.

Basée à Turin, en Italie, Laffite Automobili a été créée par Bruno Laffite et Pascal Cohen. Bruno Lafitte n’est pas seulement le fils de la légende Jacques Laffite : il a touché dans le passé à la construction folle de supercars tout-terrain comme la X-Road. Mais ici, il n’est pas question d’ornières foulées à plus de 200 km/h : l’officine franco-italienne va mettre aux enchères une LM1 afin de récolter des fonds pour une association caritative (fondation One Drop). Cet événement philanthropique mondial qui se tient chaque année au profit de One Drop se tiendra le 15 novembre 2023 à Las Vegas.

Un monstre de la route pour la bonne cause

S’il y avait un seul mot pour qualifier la présentation extérieure du LM1, ce serait « Ambitieux ». Châssis et carrosserie en fibre de carbone, lame avant carbone, ligne de capot en flèche de type F1, passages de roues « LMP1 », cockpit bulle, aileron arrière à l’appui gigantesque forme de T, semblable à une aile de requin, diffuseur monstrueux… la LM1 hurle par tous les orifices son pédigrée de tueuse de Toyota ou Peugeot LMP1 sur le légendaire circuit manceau !

A bord, des sièges baquet de course et un volant de style F1 posent les conditions d’utilisation de ce missile roulant quasi-artisanal. La suspension hydraulique réglable permet de passer d’une configuration « Road Legal » à une configuration « Piste » à souhait. 

Conçue en tant qu’hypercar rivale des Koenigsegg Regera ou Mercedes-AMG ONE, la fiche technique semble tout aussi ambitieuse que l’enveloppe extérieure. D’après le constructeur, le bloc V8 hybride développe 1151 ch pour un couple de 1600 Nm, l’exercice du 0 à 100 km/h est expédié en 1,98 s, et l’engin atteint une vitesse maxi de 350 km/h pour une autonomie de 410 km annoncés.

Cette LM1 particulière est attendue pour début 2024. Un point de départ en douceur pour un si petit constructeur, dont les autres véhicules prévus par la marque, le tout-terrain Atrax et le roadster Barchetta, suivront tout au long de l’année pour former une véritable gamme complète. Et si vous souhaitez avoir le vôtre, dépêchez-vous de gagner à l’Euro Millions : assemblée en 24 exemplaires seulement, l’unité vous coûtera 2,4 millions d’euros !



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus