News & Reviews

la voiture électrique russe se dévoile (presque)

32


La Russie ne fabriquait plus de voitures électriques, mais cela va changer. Le pays a présenté ses premiers véhicules ‘zéro émission’ faits maison à Moscou.

C’est l’Institut polytechnique de Moscou (Polytech) qui s’est chargé de présenter la bête. L’Avtotor Amber est un projet de voiture électrique russe reposant sur une plateforme modulable. C’est le premier projet au sein du pays depuis la Zetta Electric.

L’usine Avtotor se chargeait par le passé de la fabrication de voitures européennes en Russie. BMW ainsi que le groupe Hyundai, pour sa marque éponyme et Kia, y avaient des lignes de production.

Mais depuis la guerre qu’a déclenché la Russie contre l’Ukraine en février 2022, tout a évidemment changé. Les sanctions internationales ont isolé le pays, et l’usine Avtotor ne fonctionnait plus.

L’institut polytechnique de Moscou a donc décidé de s’emparer des lieux pour créer une voiture électrique. Selon son directeur Vladimir Miklushevsky, il servira à former de futurs ingénieurs automobiles.

L’école a présenté quatre véhicules électriques : un quad, un fourgon ouvert, un van et une voiture. C’est cette dernière qui nous intéresse : l’Avtotor Amber. On ne sait rien sur la technique de ce modèle, mais la pré-production débutera en 2024.

La production de masse devrait quant à elle se lancer dans le courant de l’année 2025. Son extravagant look devrait changer d’ici là, puisqu’il s’agit d’un modèle de travail selon ses concepteurs.


À lire aussi
Cette micro-citadine électrique russe se rêve en Tesla autopilotée



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus