News & Reviews

la voiture électrique à trois roues fait son retour

16


Morgan a présenté une nouvelle itération de sa voiture électrique à trois roues. Le constructeur a préparé un concept roulant qui sert de base de développement.

Il y a quelques années, Morgan avait présenté l’EV3, un modèle 100 % électrique de sa philosophie. Il faut savoir que la firme britannique a fait sa spécialité de véhicules à trois roues.

Avec le passage à l’électrique, elle ne veut pas se faire distancer et avait donc décliné son modèle. Mais le projet avait sombré dans l’oubli de manière discrète, sans que l’on ne sache les volontés de Morgan.

Mais le petit artisan n’a pas dit son dernier mot, et il revient désormais avec la XP-1. Il s’agit d’un nouveau modèle reprenant la même base que l’EV3. En l’occurrence, cette base se compose d’une monocoque en aluminium et d’une carrosserie profilée.

L’espoir est toutefois permis de voir le projet aller au bout, puisque c’est Matt Hole qui le supervise. Ce dernier a notamment travaillé pour le groupe chinois SAIC, sur ses projets d’électrification.

La version que montre Morgan est un concept roulant, mais pas une version de production. Le directeur technique veut prendre le temps de peaufiner le modèle et ne donne aucune date.


À lire aussi
Rétrofit : cette Aston Martin DB6 est électrique et vegan

Ne pas commettre les mêmes erreurs

L’EV3 embarquait un moteur d’environ 60 chevaux, et il était prévu qu’elle soit vendue 30 000 livres. Mais la sous-traitance décidée pour la batterie avait provoqué la chute du projet.

Morgan ne veut donc pas faire les mêmes erreurs, et Matt Hole est là pour s’en assurer. Ainsi, la Morgan XP-1 développe 100 kW, soit 136 chevaux. Le moteur s’installe sous le tunnel central de l’architecture reprise de la version thermique.

Morgan a placé la batterie de 33 kWh sous le capot, en lieu et place du moteur habituel. C’est le constructeur qui l’a développé, cette fois, et il en a simplement confié la fabrication à une entreprise externe.

Morgan a grandement réussi à limiter le poids de son modèle dans la version électrique. Ainsi, l’écart ne devrait être que de 60 kilos avec la version thermique. Un nombre qui le laisserait sous la barre des 700 kilos.

Grâce à cela, l’autonomie du véhicule atteindrait les 240 km. Hole précise que le travail aéro effectué par ordinateur sur le modèle a certainement contribué à cette autonomie.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus