News & Reviews

la version de base est-elle suffisante ?

0


A quoi ressemble le nouveau Scénic électrique dans sa configuration la moins chère ? Et est-ce déjà un véhicule intéressant ?

Le nouveau Scénic est arrivé dans les concessions. Comme le dit sa publicité, tout a changé, sauf le nom, car le modèle est maintenant un SUV compact uniquement électrique. Pour attirer l’attention, notamment face à l’incontournable Tesla Model Y, Renault joue la carte des prix agressifs. Le Scénic E-Tech commence avec un prix psychologique de 39.990 € avant la prise en compte du bonus. Mais avons-nous à ce tarif un véhicule au rabais ?

Quels équipements de série ?

La finition de départ est l’evolution. Sur ce point, aucune mauvaise surprise en matière d’équipements. Le modèle fait le plein d’aides à la conduite. Il y a en série le freinage d’urgence avec détection des piétons/cyclistes et une fonction dans les intersections, un régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au maintien dans la voie, les feux de route automatiques.

On a aussi la caméra de recul, l’instrumentation numérique 12,3 pouces, l’écran tactile 9 pouces, la clim auto bizone ou encore la carte mains libres. Il manque juste la navigation, mais on a en série la connexion Apple Car Play ou Android Auto sans fil, votre smartphone prendra donc facilement le relais. Autre bon point : le look est déjà soigné avec les jantes 19 pouces et les phares/feux full LED. La teinte offerte est même le joli Rouge flamme.

Quelle autonomie ?

Sur le plan technique, on a en entrée de gamme la batterie de 60 kWh associée au moteur de 170 ch. Une puissance largement suffisante pour avoir des performances satisfaisantes, avec un 0 à 100 km/h réalisé en 8,6 secondes. L’autonomie en cycle mixte WLTP est de 430 km. C’est sur ce point que certains vont commencer à tiquer, cela peut leur sembler juste.

C’est pourtant déjà largement assez pour couvrir les trajets du quotidien. Et c’est correct pour partir plus loin sans avoir à s’arrêter trop souvent, même si évidemment, cette taille de batterie imposera des arrêts sur les trajets les plus longs. On note quand même que le Tesla Model Y se vend surtout en Propulsion, variante qui annonce officiellement 455 km d’autonomie, soit seulement 25 km de plus.


À lire aussi
Tesla Model Y vs Renault Scenic : le match du rapport prix/autonomie s’est-il inversé ?

Cela peut toutefois davantage coincer avec la recharge. En courant continu, le Scénic annonce au maximum 130 kW, ce qui reste correct à ce niveau de prix. En revanche, en AC, il faut se contenter de 7 kW en série. C’est une économie qui a permis de tirer le tarif vers le bas. Pour avoir plus, il faut cocher l’option optimum charge à 2.000 €. Avec elle, on a un chargeur embarqué triphasé 22 kW. Et donc pas de solution intermédiaire 11 kW à prix plus raisonnable. En revanche, la pompe à chaleur est bien de série.

Un achat recommandable ?

Au final, pas de réelle mauvaise surprise. Pour 39.990 €, et donc 35.990 € avec le bonus accordé à tous, on a un look soigné, un équipement sans absence rédhibitoire et une fiche technique suffisante. Voilà une entrée de gamme déjà très recommandable, surtout face à des véhicules aux mêmes prix qui n’en offrent pas autant. Par exemple, le Peugeot e-2008 commence à 39.250 € avec 136 ch, 346 km d’autonomie, une recharge DC 100 kW…



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus