News & Reviews

La remplaçante de la Mercedes EQS sera une vraie Classe S électrique

7


Mercedes EQS580Le fleuron de la gamme électrique de Mercedes deviendra tout simplement celui de toute la marque lors de son renouvellement à la fin de la décennie.

Pour marquer son choix de développer des modèles électriques sur une plateforme spécifique, Mercedes a affublé ses EQE et EQS d’un style bien distinct de celui de Classe E et Classe S thermiques (ou hybrides) équivalentes. Un choix qui peut se comprendre, mais avec pour résultat un design assez controversé, et qui ne semble pas pleinement convaincre les clients. Le fait est d’autant plus grave pour l’EQS qu’elle n’est pas réellement perçue comme une vraie Classe S.

La Classe S n’est peut-être pas la meilleure vente de Mercedes, même si elle compte pour plus de 80 000 livraisons annuelles, mais elle est particulièrement rentable pour la marque. En outre, c’est elle qui porte l’image de luxe de l’étoile, et sert de référence technique pour l’industrie automobile depuis plusieurs décennies…

Pour l’EQS, Mercedes va donc tenter de corriger le tir, sur le modèle actuel, et encore plus avec son remplacement. Dès cette année, l’EQS devrait donc profiter de quelques évolutions de style, dont une nouvelle calandre, ou de finition. Des variantes Maybach sont également attendues pour rehausser son image et la tirer vers le haut. L’année prochaine, ce sont des évolutions techniques qui sont prévues. L’EQS adoptera des composants qui auront fait leur apparition sur la CLA et la plateforme MMA. Au programme, une batterie plus imposante, mais surtout fonctionnant sur une tension de 800 volts. De quoi assurer une charge plus rapide à celle qui est censée être le fleuron électrique de la marque.

Adieu à la Classe S thermique

La relève est attendue pour 2028, avec une toute nouvelle génération basée sur la plateforme MB.EA-L dédiée aux véhicules les plus imposants de la gamme. L’appellation elle-même sera en ligne avec l’ambition. Mercedes s’apprête en effet à abandonner les appellations EQ, et l’EQS deviendra naturellement une Classe S électrique. D’ailleurs, la dernière génération de Classe S thermique/hybride est déjà dans la rue… La génération W223 profitera d’évolutions en 2026, et sans doute à nouveau en 2029/2030 afin de prolonger sa carrière durant la première moitié de la prochaine décennie.

Mais le rôle de “vraie” Classe S devra être pleinement assumé par la version électrique. À ce titre, elle adoptera vraisemblablement un style plus classique. Un tricorps donc, avec une malle arrière séparée. Les amateurs de berline à hayon pourront toujours se tourner vers l’AMG GT 5 portes en approche, elle aussi électrique…



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus