News & Reviews

la plus grande usine de batterie d’Europe est prévue pour 2026

15


Tata Sierra EV Concept (2023)
Le Royaume-Uni a été élu hébergeur de la Gigafactory du groupe Tata. Prévu pour démarrer la production de batteries de véhicules électriques d’ici à 2026, l’usine sera implantée sur le campus Gravity. À son lancement, il est projeté qu’elle produira 500 000 batteries.

La plus grande usine de batteries d’Europe sera établie au Royaume-Uni par le groupe industriel indien Tata. Située dans la ville de Bridgewater, dans le comté de Somerset, elle produira des batteries pour Tata Motors et Jaguar Land Rover, avec une capacité annuelle de 40 GWh. Ce qui fera d’elle la plus grande d’Europe. Installé dans le campus intelligent de Gravity, le site couvrira une superficie de 243 hectares. Il s’agit d’ailleurs d’une ancienne usine ayant fabriqué des bombes pendant la Seconde Guerre mondiale.

L’espoir d’une prospérité économique et intellectuelle

C’est une négociation qui a duré près de neuf mois, opposant l’Espagne et le Royaume-Uni. Mais finalement, c’est le gouvernement de Rishi Sunak qui l’a emporté, une victoire grandement nécessaire. Conscients de l’impératif de répondre à la demande sur le marché électrique des citoyens anglais, le gouvernement anglais a financé cette usine à hauteur de 500 millions de livres sterling (583 millions d’euros). Le capital de l’usine s’élève quant à lui à 4 milliards de livres sterling (4,671 milliards d’euros).

« Elle devrait fournir près de la moitié de la production de batteries dont le pays a besoin d’ici à 2030, ce qui va donner un gros coup d’accélérateur à la transition du Royaume-Uni vers les véhicules à zéro émission » de CO2, a affirmé le gouvernement dans son communiqué.

L’implantation de cette gigafactory devrait générer près de 4 000 emplois supplémentaires. Elle vise également à se protéger de l’obsolescence. Pour ça, elle souhaite collaborer avec les écoles, ainsi que le campus intelligent Gravity avec des formations destinées à susciter un intérêt pour l’ingénierie. C’est pourquoi elle s’implantera à proximité de ces institutions.

“Notre investissement de plusieurs milliards de livres sterling apportera une technologie de pointe à Somerset, contribuant à accélérer la transition du Royaume-Uni vers la mobilité électrique tout en créant des milliers d’emplois dans le processus”, a annoncé Tom Flack, responsable de la chaîne d’approvisionnement chez Agratas, la filiale de batteries électriques du groupe Tata.


À lire aussi
Tata annonce une nouvelle Gigafactory en Inde

Vers la prochaine génération de véhicules électriques

Mike Hawes, chef de la Society of Motor Manufacturers and Traders, a déclaré : “La confirmation que Somerset abritera une nouvelle installation de fabrication de batteries pour véhicules électriques de plusieurs milliards de livres sterling, avec un début de construction ce printemps, est une excellente nouvelle pour la région, l’industrie et l’économie britannique dans son ensemble.”

Bien que l’usine se concentre initialement sur la production de batteries de voiture pour Tata Motors et JLR, Agratas envisage d’étendre ses activités, afin de produire des cellules pour des véhicules commerciaux, des deux-roues et même des solutions de stockage d’énergie. Cette expansion pourrait créer des milliers d’emplois supplémentaires dans la chaîne d’approvisionnement, a souligné Tom Flack. “Notre investissement de plusieurs milliards de livres sterling apportera une technologie de pointe à Somerset, contribuant à accélérer la transition du Royaume-Uni vers la mobilité électrique tout en créant des milliers d’emplois dans le processus”, a-t-il indiqué. De nombreuses entreprises devront s’implanter à proximité de la gigafactory pour lui apporter un soutien technologique.

Ce nouveau projet permettra au Royaume-Uni de se positionner à nouveau dans le domaine de l’industrie des véhicules électriques. Reste à déterminer si la production de batteries sera suffisante pour maintenir le Royaume-Uni dans la course aux véhicules électriques.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus