News & Reviews

La petite Microlino électrique déclinée dans une version sans permis (avec un prix délirant)

12


L’originale petite voiture électrique Microlino, inspirée de la BMW Isetta, est déclinée dans une version sans permis, limitée à 45 km/h. Mais le tarif est dissuasif.

Au Salon de Genève, la petite Microlino joue à domicile. Son constructeur est en effet basé en Suisse. Il profite donc de “son” salon pour dévoiler une nouvelle variante de sa petite puce électrique, la Lite.

Il s’agit d’une version sans permis. Limitée à 45 km/h, elle rentre dans la catégorie L6e et peut être conduite dès 14 ans (avec toutefois le permis AM). La Microlino Lite vient ainsi jouer sur le terrain de la Citroën Ami, qui rencontre un fort succès auprès des jeunes (ou du moins de leurs parents, qui préfèrent l’Ami à carrosserie fermée à un deux roues).

Reste que la Microlino Lite est bridée en performances et en puissance (avec ici 9 kW), mais elle n’est pas bradée. Elle est même carrément affichée au prix de 17.990 € ! Soit 10.000 € de plus que la Citroën.

Pour justifier un tel écart, Microlino met en avant un véhicule plus sécurisant avec une carrosserie faisant appel à l’acier ou l’aluminium. L’auto propose deux places, comme l’Ami, mais aussi un vaste coffre de 230 litres. Sa présentation est également un peu plus soignée, même si la planche de bord reste basique. Il n’y a rien en équipement de confort.


À lire aussi
Essai – Microlino : le retour du pot de yaourt, avec un moteur électrique

Pour en revenir à la technique, avec une batterie 5,5 kWh, la Lite annonce en cycle urbain une autonomie de 93 km, un peu meilleure que les 75 km de l’Ami. Même si cela suffit largement à l’usage de ce genre d’engin, la marque propose une “grosse” batterie 10,5 kWh pour une autonomie de 177 km. Le surcoût est de 2.000 €.

Côté look, rien ne change pour ce modèle qui s’inspire de la BMW Isetta, avec sa grande porte frontale façon frigo. Deux couleurs sont au menu : un Bleu Venice en série ou un Gris Anthracite Mat en option. Quelques touches d’orange parcourent la carrosserie.

Les livraisons commenceront en juin 2024.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus