News & Reviews

La nouvelle Suzuki Swift s’annonce à travers ce concept exposé à Tokyo

27



La Suzuki Swift, petite citadine agile et dynamique, est sur le point de faire peau neuve. Le concept annonçant l’arrivée de la quatrième génération de ce modèle emblématique, dévoilé lors du Japan Mobility Show 2023, promet de faire sensation.

Un design un peu plus moderne

Bien que les changements ne sautent pas aux yeux, les modifications les plus visibles concernent le design extérieur. Les poignées de porte arrière, qui étaient auparavant montées haut près du montant C, ont été déplacées à leur emplacement traditionnel. Les portes arrière arborent désormais une vitre fixe, ce qui donne à la voiture un aspect plus moderne et épuré. Une ligne de caractère proéminente s’étend du pare-chocs avant jusqu’à l’arrière de la voiture, ajoutant une touche de dynamisme.

À l’avant, la calandre a été redessinée, avec des lignes plus fines et plus élégantes. Un capteur radar est monté en haut de la calandre, tandis qu’une caméra est positionnée en dessous, soulignant l’engagement de Suzuki envers les technologies de pointe en matière de sécurité. Le logo Suzuki ne se trouve plus sur la calandre, mais a été déplacé sur le pare-chocs, créant ainsi une esthétique épurée et moderne.

A l’arrière, les changements sont plus marqués avec de nouveaux feux ainsi qu’une signature lumineuse en C. Le bouclier a aussi évolué, tout comme le semblant extracteur d’air positionné plus bas. 

Une motorisation hybride pour plus d’efficacité

La nouvelle Swift sera disponible avec une motorisation hybride comme le montre le badge monté sur l’aile avant. Cette décision s’inscrit dans le contexte actuel de l’industrie automobile, marquée par une transition vers des solutions plus propres.

L’avenir de la Suzuki Swift en Europe est incertain à l’heure où quelques constructeurs ont signé l’arrêt de mort de leur citadine tels que Ford avec la Fiesta, ou encore, Volkswagen qui pourrait ne plus donner suite à sa Polo. Rappelons enfin que la norme Euro 7 sera moins contraignante pour les constructeurs, ce qui pourraient leur permettre de vendre quelques-uns de leurs modèles thermiques jusqu’à l’arrêt complet des moteurs thermiques annoncé en 2035.  



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus