News & Reviews

la 4C se réinvente en Spider électrique

34


Alfa Romeo se lance résolument dans l’ère de l’électrification avec des plans ambitieux pour un tout nouveau roadster ou spider électrique. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale visant à moderniser et à élargir la gamme de la marque.

Le premier signe tangible de cette transformation a été le lancement de la 33 Stradale, qui a marqué le passage d’Alfa Romeo à la motorisation électrique. Cependant, ce n’est que le début, car la marque italienne a un plan électrique ambitieux qui redéfinit son avenir.

Dans un premier temps, Alfa Romeo prévoit de lancer un petit SUV électrique en 2024. Cette étape marquera l’entrée de la marque sur le marché des véhicules électriques grand public, tout en maintenant l’héritage sportif et la performance qui sont chers à la marque.

Ensuite, la stratégie d’Alfa Romeo prévoit le remplacement électrique de deux de ses modèles phares : la berline Giulia et le SUV Stelvio. Ces nouveaux modèles électriques représenteront un changement majeur dans la gamme, permettant à Alfa Romeo de rivaliser avec les principaux acteurs du marché.

Mais la cerise sur le gâteau de cette transformation électrique est sans aucun doute le projet de la nouvelle Spider électrique. Cette voiture de sport électrique promet de maintenir l’essence même de la marque Alfa Romeo, avec des performances qui seront au rendez-vous et une élégance intemporelle. Il est probable que la nouvelle Spider sera baptisée 4E, affirme Autocar, en référence à sa motorisation électrique, tout en rappelant la légendaire 4C, produite de 2013 à 2019.

Cependant, la date de lancement de cette Spider électrique n’est pas imminente. Alfa Romeo souhaite d’abord consolider sa gamme avec cinq modèles différents, et la Spider ne sera envisagée qu’après 2027. 

En ce qui concerne la conception de la 4E, elle devrait puiser son inspiration dans la 33 Stradale. D’après le média anglais, la motorisation électrique de la 4E sera basée sur la plateforme STLA Medium, partagée avec d’autres modèles du groupe Stellantis. Cette plateforme permet une charge rapide, une accélération impressionnante (on parle d’un 0-100 km/h en 2,0 secondes) et une autonomie de plus de 800 kilomètres.


Bien que les détails sur la puissance de la 4E soient encore floues, Alfa Romeo envisage d’utiliser une batterie de 100 kWh, ce qui pourrait se traduire par une puissance pouvant atteindre 1 000 chevaux dans sa version la plus sportive. 

Alfa Romeo est résolu à conserver l’essence même de la marque tout en embrassant l’avenir électrique. Les amateurs de voitures pourront toujours ressentir l’émotion de la conduite, même sans le rugissement d’un moteur à combustion. Comme l’a souligné Daniel Guzzafame, chef de produit, « Ce n’est pas ce que vous entendez, c’est ce que vous ressentez. » La quête de sensations fortes et de passion pour la conduite continuera à être au cœur de chaque modèle Alfa Romeo.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus