News & Reviews

Incroyable mais vrai, la Faraday Future FF91 entre en production !

24


Faraday Future a révélé avoir lancé la production de son premier modèle, la FF91 Futurist. Le SUV électrique qui se fait attendre depuis six ans va enfin arriver.

La Faraday Future FF91 Futurist n’est plus un serpent de mer ! Six ans après sa présentation, cinq ans après la date initiale de lancement, le SUV électrique entre en production. C’est une vidéo de la start-up qui a confirmé cette nouvelle que nous désespérions voir.

En effet, c’est dans son usine de Hanford, en Californie, que le jeune constructeur a entamé la construction de son véhicule. Cette infrastructure du nom de FF ieFactory California attendait un versement de plusieurs millions de dollars pour lancer la production.

C’est désormais chose faite, puisqu’un premier châssis a quitté la ligne de production, afin de devenir un véhicule complet. Jia Yueting, fondateur et ancien PDG de Faraday, et Xuefeng Chen, l’actuel PDG, ont apposé le sceau sur la première FF91.


À lire aussi
Malgré l’abandon de la Sion, Sono Motors est au bord du gouffre

Des inconnues et une certaine frilosité

Cependant, on n’en sait pas pas plus sur le véhicule lui-même, que ce soit au niveau de ses capacités, ou de son prix. Faraday Future avait annoncé un SUV développant 1075 chevaux abattant le 0 à 100 km/h en 2,27 secondes. De plus, sa batterie de 130 kWh devait lui permettre de faire 600 kilomètres en une charge, elle-même s’effectuant jusqu’à 200 kW de puissance.

La firme n’a apporté aucun démenti ni correctif sur ces chiffres, et il semble donc qu’ils soient toujours d’actualité. Quant au prix, il est encore indisponible, et seuls des packages de réservations sont présents. Il est possible de réserver la FF91 Futurist Alliance pour 5000 dollars, ou la FF91 Futurist pour 1500 dollars.

La version la plus cossue n’est d’ailleurs plus disponible pour le moment. Mais la question qui se pose est le prix final du véhicule, alors que les réservations confirmées ne dépassaient pas 500 unités.

Chaque chose en son temps, puisque Faraday Future doit désormais répondre à cette demande pourtant faible. Le PDG a d’ailleurs précisé que « les capacités de production actuelles sont encore en retrait de la demande ». En somme, rien n’est encore fait à long terme pour ce SUV électrique pourtant prometteur.


À lire aussi
Lightyear n’est pas mort, la berline au rapport prix/autonomie record reste prévue pour 2025



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus