News & Reviews

Hyundai confirme le lancement du mini SUV électrique Casper en Europe

10


Hyundai Casper

Lancé uniquement en Corée et avec un moteur essence, le petit SUV Hyundai Casper débarquera bientôt en Europe. Mais chez nous, il recevra une motorisation électrique.

Dès sa sortie, le Hyundai Casper avait séduit nombre de personnes, finalement déçues puisque ce petit SUV a limité sa diffusion à son marché national. Jusqu’à présent. Hyundai a en effet confirmé que ce modèle arriverait finalement en Europe avant la fin de l’année 2024. Ce n’est pas exactement une surprise, plusieurs prototypes ayant été entrevus sur les routes européennes.

Autre confirmation, sa motorisation. Sur le Vieux Continent, le Casper ne disposera que d’une motorisation électrique. Les clients amateurs de petites citadines à essence pourront toujours se tourner vers la i10 maintenue au catalogue encore quelques années. Ici aussi ce n’est qu’une confirmation.

Les fameux prototypes arborent en effet quelques détails, en particulier sur les éclairages, qui évoquent l’univers de la famille Ioniq. D’ailleurs, le nom du petit fantôme pourrait lui aussi être modifié. La logique voudrait que la version électrique se nomme Ioniq 1 ou Ioniq 2.


À lire aussi
Hyundai veut mettre l’hydrogène au centre de sa stratégie de décarbonation

On ignore encore tout de la fiche technique, mais on peut s’attendre à une reprise des éléments de la Kia Ray EV, soit un moteur de 63 kW, une batterie de 35 kWh et une autonomie cible à 200 km. Un des arguments du modèle sera son prix qui est attendu proche de 20 000 euros. Son accès au bonus risque d’être compliqué par sa production pour le moment prévue en Corée. À moins que Hyundai ne décide finalement de le produire en Turquie aux côtés de la i10.

Il sera donc un concurrent direct des Citroën ë-C3 et Dacia Spring.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus