News & Reviews

Honda annonce un énorme investissement pour ses voitures électriques

2


Honda vient d’annoncer un investissement record de 11 milliards de dollars (10,3 milliards d’euros). La firme japonaise veut se donner les moyens de fabriquer 240 000 voitures électriques par an au Canada. Le constructeur prévoit notamment de construire 4 nouvelles usines dans le pays.

Honda va fabriquer 4 nouvelles usines au Canada

Les japonais se réveillent enfin sur l’électrique. Honda, l’un des plus grands constructeurs du pays, compte investir 11 milliards de dollars pour être en capacité de produire 240 000 voitures électriques par an. Avec en ligne de mire les États-Unis, la marque souhaite développer « la première chaîne d’approvisionnement complète de voitures électriques au Canada ». En tout, 4 nouvelles usines doivent voir le jour en Ontario.


À lire aussi
Essai – Honda e:Ny1 : les temps de recharge et de voyage de notre Supertest

Honda va fabriquer une usine dédiée aux voitures électriques, une pour assembler des batteries et deux autres dans le cadre de co-entreprises. La première avec Posco Future M et la seconde avec Asahi Kasei Corp. Deux entreprises spécialisées dans la fabrication de matériaux destinés aux batteries lithium-ion. C’est une excellente nouvelle pour le Canada. Justin Trudeau, le Premier ministre du pays estime que « cet investissement change la donne pour l’industrie manufacturière au Canada ».

Selon Toshihiro Mibe, le PDG de Honda, « l’entreprise progresse en vue d’atteindre son objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050 ». L’Amérique du Nord est un marché important pour Honda. M. Mibe précise qu’après de nombreux investissements aux États-Unis, « nous souhaitons déployer de nouvelles infrastructures au Canada afin de mettre en place une chaîne d’approvisionnement complète pour les voitures électriques. Et cela, avec le soutien du gouvernement et des autorités locales ».

La firme de Tokyo veut rattraper son retard

En parallèle, Honda met aussi 700 millions de dollars pour transformer trois autres usines en Ohio. Elles serviront de « plaque tournante » pour la production des voitures électriques. Avec cette chaîne d’approvisionnement complète, Honda espère réduire ses coûts de plus de 20 %. Malgré son retard, Honda estime que les modèles 100 % électriques et les voitures à hydrogène représenteront 100 % de ses ventes d’ici 2040.

En attendant, le constructeur japonais multiplie les initiatives pour montrer qu’il est toujours dans le coup. La marque a notamment présenté deux concepts électriques futuristes au CES 2024 : une berline et un monospace. La firme de Tokyo a également annoncé un partenariat avec Nissan dans l’objectif de « concurrencer les voitures électriques chinoises ». Enfin, Honda s’est aussi associé à Sony pour développer l’Afeela EV, une berline électrique attendue pour 2026.

Afeela EV (2023)Afeela EV (2023)



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus