News & Reviews

Honda a enfin de grandes ambitions dans les voitures électriques

0


Honda Kiwami Concept (2003)Honda Kiwami Concept (2003)

Entre 2026 et 2030, Honda lancera sept nouveaux modèles électriques, qui profiteront d’une base inédite et de nouvelles techniques de fabrication.

Toshihiro Mibe, qui dirige Honda, a précisé la stratégie électrique de la marque japonaise. Celle-ci fait partie d’un plan d’investissement global de près de 60 milliards d’euros d’ici 2030, le double de la somme annoncée en 2022. Honda, clairement à la traîne sur le marché de l’électrique, espère réaliser 40 % de ses ventes avec des électriques et des hydrogènes en 2030 (et 100 % en 2040).

Pour y arriver, la marque concocte une nouvelle famille de modèles, nommée Serie 0. Elle a été annoncée par deux concepts au CES de Las Vegas début 2024. Le constructeur confirme qu’il y aura sept modèles dans cette gamme qui sera internationale, avec donc des véhicules proposés en Europe. La tête de gondole sera une originale berline, proche du concept Saloon en photo ici.

La Saloon sera lancée en 2026. Cette année là, il y aura aussi deux SUV, un d’entrée de gamme et un familial. En 2027, Honda proposera un grand SUV électrique 7 places. Puis deux autres SUV arriveront en 2028/2029 et enfin une berline compacte en 2030.


À lire aussi
Honda e:Ny1 : trop cher, le SUV électrique casse ses prix avec une énorme remise

Les Serie 0 seront conçues sur une nouvelle base, avec l’objectif de réduire au minimum la place occupée par la technique. Cela passera notamment par une fine batterie. De quoi gagner de l’espace dans l’habitacle et réduire la hauteur générale de l’auto. Le moteur sera plus compact et plus léger. Le poids total de l’auto baisserait de 100 kg. Honda vise une autonomie minimale de 300 miles, soit 480 km environ. Cette nouvelle famille sera l’occasion de mettre en place de nouveaux procédés de fabrication, qui réduiront le nombre de pièces.

A noter que la Saloon sera d’abord lancée aux Etats-Unis, Honda faisant de l’Amérique du Nord une zone prioritaire. Il y a quelques semaines, Honda avait déjà annoncé un investissement de 11 milliards de dollars au Canada pour y construire une grande usine de véhicules et batteries électriques, dont la production devrait démarrer en 2028.

D’ailleurs, 20 % du montant total de l’investissement doit servir à la “création de chaînes de valeur complètes pour les véhicules électriques sur des marchés clés”, avec par exemple du recyclage. Grâce des chaînes mieux localisées, Honda compte baisser les prix. La marque donne en exemple l’objectif de réduire le coût des batteries achetées en Amérique du Nord de plus de 20 % par rapport au coût des batteries actuelles. Autre zone prioritaire, la Chine, où Honda lancera 10 nouveaux modèles électriques.

Une part de l’investissement servira aux logiciels, pour avoir des modèles plus connectés, capables d’être mis à jour à distance. A coté des électriques, Honda ne délaisse pas les hybrides, mais va faire évoluer sa technologie, en utilisant notamment dans ses hybrides un moteur électrique repris à la Serie 0. Les plate-formes seront partagées par plus de modèles.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus