News & Reviews

gros rappel pour les voitures électriques

9


Fort de ses trois marques, le groupe Hyundai est contraint de rappeler 169 932 voitures électriques en Corée du Sud à cause d’un défaut dans le système de batterie. Une défaillance qui peut entraîner une perte de puissance sur la route.

Hyundai rappelle 169 932 modèles électriques en Corée du Sud

Un défaut dans le système de batterie, au niveau de l’ICCU (Integrated Charging Control Unit = Unité de contrôle de charge), oblige Hyundai à rappeler 169 932 modèles électriques. Ceux basés sur la plateforme E-GMP. Il s’agit du plus grand rappel de véhicules basés sur cette plateforme depuis son lancement en 2021.

Cette défaillance est également susceptible d’entraîner une perte de puissance motrice. Les propriétaires des véhicules concernés disent avoir entendu « un bruit sec, suivi d’un message d’avertissement sur leur tableau de bord ». Certains ont constaté une baisse partielle de la puissance mais d’autres affirment avoir tout perdu.

Sont concernés les Hyundai Ioniq 5 et Hyundai Ioniq 6, les Genesis GV60, GV70 et G80 EV, ainsi que le Kia EV6. Coup dur pour le groupe sud-coréen, qui fonctionne de mieux en mieux en dehors de ses frontières, et qui a annoncé il y a quelques jours le restylage de sa Ioniq 5.

 

La plateforme E-GMP de Hyundai

Tous les modèles à travers le monde seront-ils concernés ?

Une opération de rappel qui n’a pour le moment lieu que sur le marché sud-coréen. Mais il y a de grandes chances que la campagne s’étende au reste du monde dans les prochains jours. Plusieurs plaintes ont déjà été déposées aux États-Unis.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a ouvert une enquête sur le sujet en juin 2023. Les premiers rapports confirment bien un défaut au niveau de l’ICCU. Le groupe sud-coréen pourrait donc être contraint de rappeler jusqu’à 500 000 véhicules supplémentaires à travers le monde.

Hyundai est vraisemblablement au fait du problème depuis un certain temps. En Corée du Sud, le constructeur propose à ses clients de profiter d’une réparation gratuite depuis l’année dernière. Mais un rappel massif était inéluctable.

Pour remédier à ce défaut, Hyundai prévoit d’installer une mise à jour logicielle sur tous les véhicules concernés. Si cela ne suffit pas, l’ICCU sera tout simplement remplacée.


À lire aussi
Hyundai N Vision 74 : très attendu, le coupé hydrogène ne verra peut-être jamais le jour



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus