News & Reviews

Giannini présente l’USO, un pick-up électrique sans permis

21


Giannii Uso (2023)

Longtemps rivale de Abarth sur le terrain des préparations de Fiat 500, la marque italienne Giannini change de cap pour son retour sur le marché, avec l’Uso, un pick-up électrique au format quadricycle.

Née dans les années 20, Giannini Automobili est devenu dans les années 60 un des grands noms de la préparation (du tuning…) sur la base de la Fiat 500, même sir la marque est restée moins célèbre que celle fondée par Carlo Abarth… L’activité s’est ensuite concentrée sur les aspects stylistiques ou la transformation de véhicules pour les professionnels.

La marque revient aujourd’hui sur le devant de la scène pour le grand public avec un véhicule radicalement différent de ses origines dans le monde des moteurs et de la compétition.

Giannini a ainsi choisi de se lancer sur le marché du quadricycle électrique. Son véhicule est ainsi homologué en catégorie L7e-CU et peut être conduit avec un simple permis B1. Mais il n’entre pas dans un format adapté aux centres urbains comme le sont les Citroën Ami, Mobilize Duo, Estrima Biro, XEV Yoyo ou Microlino. Avec son format de pick-up, et son allure assumée de tout-terrain, l’Uso entend surtout séduire dans les campagnes et les montagnes.

Pour donner naissance à son premier nouveau véhicule, Giannini n’est pas parti d’une feuille blanche, puisque l’Uso est basé sur l’utilitaire électrique de Regis Motors. Un véhicule qui existe déjà au format pick-up, et l’apport de Giannini est donc davantage de le transformer en une sorte de micro-Raptor… Notons quand même le grand tiroir arrière, inédit dans le monde du pick-up. Mesure 750 mm de large et de long, il peut embarquer 150 kg.


À lire aussi
Avec la Myli électrique sans permis, Ligier s’attaque à la Citroën Ami

L’Uso mesure 3170 mm de long (sans la roue de secours à l’arrière), 1615 mm de large et 1610 mm de haut. Conforme à la réglementation des quadricycles lourds L7e-CU, il reçoit un moteur électrique de 15 kW (30 kW en pic) et 120 Nm. La vitesse est limitée à 90 km/h. La batterie de 21 kWh permet d’annoncer une autonomie de 235 km. Avec des pneus classiques, puisque l’autonomie chutera à 140 km avec les pneumatiques offroad montrés sur les illustrations officielles…

L’Uso ne devrait pas rester le seul modèle de Giannini dans le secteur des quadricycles. Le petit constructeur italien compte proposer en suite un modèle homologué en tant que L7e (et non pas L7e-CU). Ensuite, un « véhicule de plage » est aussi prévu pour venir rivaliser avec la Microlino Spiaggina présentée au dernier salon de Paris…


À lire aussi
Témoignage Citroën AMI : que vaut la petite électrique au quotidien ?



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus