News & Reviews

Ford présente l’Explorer, son SUV électrique destiné à l’Europe 

84


Le constructeur américain dévoile son modèle électrique dédié à l’Europe. L’Explorer sera produit en Allemagne, à Cologne, et repose sur la plateforme MEB signée Volkswagen. Il sera vendu à moins de 45 000 euros.

Ford passe à la vitesse supérieure et présente aujourd’hui son tout nouveau SUV électrique. Ce modèle “imprégné de racines américaines” mais construit en Allemagne, à Cologne, ouvre la voie à une nouvelle série de véhicules électriques.

Salve de véhicules électriques chez Ford 

Par ailleurs, Ford annonce qu’après l’Explorer, son usine allemande accueillera vers la mi-2024 un nouveau véhicule électrique. A terme, le constructeur américain espère écouler plus de deux millions de véhicules électriques dans le monde dont 600 000 unités en Europe à horizon 2026.  

“L’Explorer est le précurseur d’une nouvelle génération de véhicules électriques Ford. Imprégné de nos racines américaines mais construit à Cologne pour nos clients européens, il est prêt pour les grandes aventures et entièrement équipé de tout ce dont nos clients ont besoin pour leurs déplacements quotidiens”, affirme Martin Sander, directeur de Ford Model e en Europe.  


Le frère caché de l’ID.4

Le Ford Explorer présente un design puissant et futuriste. Il est complètement différent de celui de la Volkswagen ID.4, malgré le fait que les deux modèles partagent la plateforme MEB. Il ne dispose pas de calandre à l’avant et affiche fièrement le logo Ford. Il peut être équipé de jantes en alliage de 19, 20 et 21 pouces et recevoir plusieurs couleurs : Arctic Blue (couleur de lancement), Vibrant Blue My Mind, Frozen White, Magnetic Grey, Agate Black et Lucid Red.

Dans l’habitacle, le Ford Explorer est équipé d’un écran de 15 pouces (en plus d’un écran de tableau de bord de 5 pouces) qui peut être levé ou abaissé sur un arc d’environ 30°. On retrouve sous cet écran un compartiment pouvant accueillir deux smartphones avec un chargeur sans fil intégré de série. Bien que l’intérieur de l’Explorer soit épuré, Ford n’a pas pour autant supprimé tous les boutons physiques. On retrouve ainsi un trackpad haptique qui permet de contrôler le volume du son par exemple. 


Sous l’accoudoir central se trouve la MegaConsole. Cet espace de 17 litres peut accueillir des bouteilles de 1,5 litre ou un ordinateur portable de 15 pouces. Son volume du coffre est de 450 litres. Il peut être porté à 1 400 litres en rabattant la deuxième rangée de sièges.

Il bénéficie de nombreuses aides à la conduite grâce à 12 capteurs ultrasons, cinq caméras et trois radars. Il est entre autres capable de changer de voie de manière autonome et de détecter des collisions potentielles.  

Tous les détails techniques restent à connaître

Si les détails techniques n’ont pas encore été dévoilés, Ford précise que son Explorer est capable de recharger de 10 % à 80 % en 25 minutes dans ses versions à propulsions et à transmission intégrale. Le SUV électrique européen de la marque sera commercialisé courant 2023 à un prix inférieur à 45 000 euros.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus