News & Reviews

Fisker débute les livraisons de son modèle d’entrée de gamme, l’Ocean Sport

19


Aperçu du Fisker Ocean Sport

Fisker vient de franchir une nouvelle étape importante : les premières livraisons de l’Ocean Sport, le modèle d’entrée de gamme, ont débuté. Le tout premier propriétaire d’un Fisker Ocean Sport est britannique.

Fisker Ocean Sport : un modèle d’entrée de gamme bien placé

Le tout premier Fisker Ocean Sport a été livré à un client au Royaume-Uni il y a quelques jours au sein du Fisker Lounge de Londres, situé dans le centre commercial Westfield London. Ce modèle d’entrée de gamme est proposé à un prix plutôt attractif. Il faut compter 43 990 euros pour se l’offrir. Fisker espère que cette nouvelle version sera celle qui lui permettra enfin de faire du volume. Selon le constructeur, ce petit SUV est d’ailleurs le mélange parfait pour ses « performances, son accessibilité et son autonomie exceptionnelle ».


À lire aussi
Autonomie et prix : ce Fisker Ocean fait mieux que le Tesla Model Y

La gamme se compose ainsi (dans l’ordre) : Ocean Sport, Ultra, Extreme et One. Le Sport est équipé d’un seul moteur à l’avant développant 275 ch (205 kW). Il permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 7,4 secondes. C’est clairement moins bien que les versions Extreme et One qui développent 550 ch (410 kW) grâce à deux moteurs électriques et permettent d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes. Mais ce n’est évidemment pas le même prix. Il faut rajouter plus de 20 000 euros pour s’offrir la version Extreme à transmission intégrale.

465 km d’autonomie pour la version Ocean Sport

La version Sport dispose de la batterie Touring Range qui promet une autonomie de 465 km (cycle WLTP). Il s’agit d’une batterie de 73 kWh lithium-fer-phosphate (LFP) fournie par le chinois CATL. Dans sa version d’entrée de gamme, le Fisker Ocean n’est pas équipé du toit solaire SolarSky mais d’un toit panoramique classique, le BigSky. Sa force réside surtout dans son prix. En effet, avec ses bonnes caractéristiques, le Fisker Ocean Sport pourrait faire le poids face aux Smart #3, Renault Mégane E-Tech et Tesla Model Y.


À lire aussi
Fisker cherche des partenaires pour produire les Pear et Alaska

Henrik Fisker, PDG de Fisker, s’est dit ravi de livrer le Fisker Ocean Sport à son premier client cette année. Il précise que « nous proposons un véhicule exceptionnel et abordable qui met en valeur le design, l’innovation et la durabilité, qui sont les valeurs fondamentales de la marque Fisker. L’Ocean Sport apporte l’excitation de la conduite électrique aux clients tout en la rendant accessible et polyvalente ». La marque promet de faire encore moins cher avec la Fisker Pear qui doit arriver en 2025 aux alentours des 32 900 euros en Europe.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus