News & Reviews

Ferrari SF90 XX Stradale, un véritable monstre lâché sur la route

28


Ferrari ne fait pas dans la dentelle et métamorphose complètement sa SF90. Issue du programme XX qui a vu naître entre autres les FXX, FXX Evo et 599XX, cette SF90 XX Stradale est la première à pouvoir rouler sur la voie publique. 

C’est l’annonce que les passionnés attendaient avec impatience : Ferrari dévoile enfin la version survoltée de sa SF90 Stradale. Son nom ? La SF90 XX Stradale. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle n’est pas réservée exclusivement à la piste. Les heureux propriétaires pourront profiter de cette bête de course aussi bien sur route ouverte que sur circuit.


Ferrari SF90 Stradale

Sous le capot, le moteur V8 de 4.0 litres demeure, mais sa puissance a été revue à la hausse. Il développe désormais 797 ch contre 780 ch pour la SF90 Stradale, mais ce n’est pas tout. Trois moteurs électriques, dont deux à l’avant et un à l’arrière, viennent s’associer au V8. La puissance des moteurs électriques a également été augmentée, avec 232 ch contre 220 ch pour la version standard. Au total, la puissance culmine à 1030 ch, soit une augmentation de 30 ch.

Le moteur V8 4.0 reçoit de nouveaux pistons et augmente son taux de compression. Il est plus sonore aux oreilles des passagers affirme le constructeur de Maranello et peut recevoir le temps d’un instant un coup de pouces des moteurs électriques pour sortir plus vite des virages par exemple. Ce boost est disponible lorsque le conducteur sélectionne le mode Qualifying et d’après le fabricant, il permet à la SF90 XX Stradale de gagner 0.25 seconde au tour à Fiorano. 


Ferrari SF90 Spider

La supercar expédie le 0 à 100 km/h en seulement 2.3 secondes, et atteint une vitesse de pointe de 320 km/h. La capacité de la batterie reste inchangée à 7.9 kWh, permettant au bolide de plus de 1000 ch de rouler en silence sur une distance de 25 km à une vitesse maximale de 135 km/h.

Pour freiner en toute confiance, la SF90 XX Stradale bénéficie de disques de frein de 390 mm à l’avant (contre 360 mm pour la SF90 Stradale) et d’un nouveau contrôleur ABS permettant une meilleure estimation de la vitesse du véhicule afin de répartir plus efficacement la puissance de freinage.


Sur le plan esthétique, la Ferrari SF90 XX Stradale fait évoluer son look à plusieurs niveaux. Elle affiche une agressivité renforcée, avec l’ajout d’une lame avant générant 45 kg d’appui supplémentaire à 250 km/h. Le capot a également été retravaillé pour accueillir des voies d’air supplémentaires. Les ailes de la supercar sont dotées de sorties d’air pour évacuer l’air chaud, tandis que l’arrière est agrémenté de deux sorties d’air au-dessus du toit et d’un aileron fixe garantissant 530 kg d’appui à 250 km/h. Enfin, le bouclier et les feux ont subi une refonte complète, rendant la SF90 Stradale méconnaissable, et disons-le, bestiale. Bien sûr, Ferrari a utilisé pas mal de carbone pour maintenir son poids qui atteint 1560 kg.

La Ferrari SF90 XX Stradale sera disponible en version coupé et cabriolet. Bien entendu, la production sera limitée, avec 799 exemplaires coupés et 599 cabriolets prévus. Même si la SF90 XX Stradale est proposée à 770 000 euros et que la SF90 XX Spider est vendue à 850 000 euros, il est évident que ces exemplaires seront rapidement pris d’assaut. 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus