News & Reviews

En pleine forme, BMW ne s’inquiète pas d’un éventuel ralentissement sur l’électrique

3


Contrairement à ses concurrents, BMW ne s’inquiète pas d’un éventuel ralentissement sur l’électrique. La firme de Munich mise notamment sur ses modèles haut de gamme pour générer de la croissance.

BMW mise sur sa gamme premium

De nombreux constructeurs automobiles appréhendent 2024 avec incertitude. Certains retardent même la sortie de leurs modèles électriques en espérant que le marché soit plus favorable à horizon 2025/2026. Aston Martin et Bentley ont par exemple décalé les lancements de leurs modèles électriques à cause de la faiblesse de la demande.

Même son de cloche du côté de chez Mercedes. La marque à l’étoile prévoit que ses ventes sur les voitures électriques et hybrides rechargeables ne progresseront pas en 2024. Mais ce n’est pas du tout la vision de BMW. Fort de ses trois marques (BMW, Mini et Rolls-Royce), le groupe allemand est convaincu que ses modèles haut de gamme vont l’aider à passer la vague et lui permettre de générer de la croissance sur l’année en cours.


À lire aussi
Vidéo – la Neue Klasse se dévoile sur la route

Une pléthore de nouveaux modèles électriques

BMW est donc en confiance. Il faut dire que 2024 sera une année phare pour la firme de Munich. Avec plusieurs lancements importants, notamment le Mini Countryman électrique et le nouveau BMW iX2. La firme vient aussi de lancer l’i5, en berline et break. Sans oublier la BMW i4 qui est récemment arrivée en tête d’un classement qui récompense l’expérience à bord des électriques.

Le groupe s’appuie également sur sa marque ultra premium, Rolls-Royce, et sa Spectre (un modèle déjà victime de son succès) pour générer des bénéfices. Le groupe compte d’ailleurs sur les modèles électriques de luxe pour améliorer ses profits cette année.

Mais l’arme la plus importante de l’arsenal du groupe BMW reste la plateforme Neue Klasse. Six nouveaux modèles sont attendus, dont deux dès 2025 : un SUV (l’héritier de l’iX3 dévoilé sous forme de concept il y a quelques jours) et une berline.

D’ici 2026, le groupe s’attend à ce que les modèles 100 % électriques représentent un tiers de ses ventes. À l’image de Volvo, BMW fait partie des constructeurs les plus optimistes et les plus engagés sur le marché de l’électrique. Si on se fie aux performances promises par la Neue Klasse, on peut penser que les modèles électriques de BMW ont de beaux jours devant eux.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus