News & Reviews

En panne de batterie ? La Lucid Air peut vous sauver

20


Photographie : Lucid

La berline électrique de Lucid est désormais capable de se transformer en point de recharge portable. Grâce à la nouvelle fonctionnalité RangeXchange alimentée par une technologie bidirectionnelle, la Air peut venir à la rescousse des automobilistes en panne de batterie.

La Lucid Air peut recharger un autre modèle électrique

Tomber en panne de batterie avec une voiture électrique, c’est rare, mais ça peut arriver. Lucid innove et présente « RangeXchange ». Une fonctionnalité qui vient d’être activée sur la Air et qui permet à la berline de se transformer en « banque d’énergie portable » pour recharger un autre véhicule électrique. Pour disposer de cette technologie, les propriétaires du modèle doivent faire l’acquisition d’un adaptateur spécifique et mettre à jour leur voiture avec la dernière version du logiciel.


À lire aussi
Lucid Air : une voiture à part dans le monde de la technologie électrique

C’est la toute première fois que Lucid utilise sa technologie de charge bidirectionnelle ou V2L. Si le gain d’autonomie risque de varier d’une voiture électrique à l’autre, la marque estime que la fonctionnalité « devrait permettre d’augmenter l’autonomie de 40 à 65 km par heure ». De quoi éviter d’appeler une dépanneuse et se rendre à la station de recharge la plus proche. Peter Rawlinson, le PDG de Lucid, n’est pas peu fier. Il a déclaré être « ravi que Lucid continue d’être une marque pionnière dans l’innovation ».

Selon lui, la fonctionnalité RangeXchange est « un petit pas vers l’amélioration de l’utilisation quotidienne du véhicule électrique ». La technologie bidirectionnelle de Lucid pourrait à l’avenir offrir d’autres possibilités. Erich Bach, en charge de l’ingénierie au sein de l’entreprise, estime que « notre technologie a le potentiel d’améliorer considérablement la vie de nos clients ». Notamment pour alimenter une habitation en électricité en cas de catastrophe naturelle, ou en restituant une partie de l’énergie stockée pour optimiser le fonctionnement du réseau.


À lire aussi
L’entrée de gamme de la Lucid Air arrive en Europe

En difficultés financières, la marque californienne doit continuer d’innover, mais elle doit surtout parvenir à écouler plus de modèles. Lucid perd aujourd’hui 400 000 euros sur chaque voiture électrique qu’elle vend. Le constructeur mise sur le lancement du Gravity, son tout premier SUV électrique. Il doit théoriquement sortir avant la fin de l’année 2023



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus