News & Reviews

En Norvège, près de 90 % des taxis mis sur les routes en 2023 étaient électriques

10


Les années passent et la Norvège continue de montrer l’exemple sur le sujet de l’électromobilité. Si les particuliers sont friands de modèles électriques, les professionnels font encore mieux. 88% des chauffeurs de taxis ont choisi un modèle électrique en 2023.

Les chauffeurs de taxis adorent l’électrique en Norvège

En Norvège, 88 % des nouveaux taxis mis sur les routes en 2023 étaient 100 % électriques. C’est encore mieux que l’ensemble des nouvelles immatriculations dans le pays. Sur l’année qui vient de s’écouler, 82,4 % de toutes les nouvelles voitures vendues étaient électriques en Norvège. Il y a même certaines villes norvégiennes où tous les nouveaux taxis achetés en 2023 étaient des modèles à batterie.


À lire aussi
Pollution : la Norvège prend une décision radicale pour les camions

En effet, c’est le cas à Bergen et à Stavanger. D’autres grandes villes font également très fort. À Trondheim, la proportion de nouveaux taxis électriques était de 97 %. À Oslo, la capitale norvégienne, on arrive à 90 %. Cette montée en puissance des taxis en Norvège s’explique. Dans le pays scandinave, les autorités de district ont fixé une date limite à laquelle toutes les licences de taxis devront être électriques.

C’est (encore) le Tesla Model Y qui rafle la mise

Et d’après vous, quel a été le modèle le plus vendu chez les taxis ? Pas de surprise : c’est bien le Tesla Model Y qui a enregistré le plus d’immatriculations au cours de l’année qui s’est écoulée. La voiture la plus vendue de l’année est aussi prisée par les chauffeurs de taxi. Il y a de la place à l’intérieur et dans le coffre, l’autonomie est largement suffisante et l’image renvoyée aux clients est excellente.


À lire aussi
En Norvège, 50 % du courrier est distribué par des véhicules électriques

En 2023, 104 590 nouvelles voitures électriques ont été livrées dans le pays. Il y a en Norvège une taxe élevée qui pèse sur l’achat de véhicules essence et diesel polluants. Cela explique aussi le passage rapide aux modèles électriques depuis quelques années. Le pays dispose de 3 000 bornes de recharge publiques et de 7 753 bornes pour la charge rapide. Elles sont plutôt bien éparpillées sur l’ensemble du territoire.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus