News & Reviews

Elon Musk, boulet pour les ventes de Tesla ?

14


Une récente étude cherche à démontrer si le comportement d’Elon Musk, parfois totalement délirant, a un impact négatif sur les ventes de Tesla. Avec son image de génie milliardaire à la Tony Stark, Musk a-t-il toujours la côte en 2023 ?

Quel est l’impact du comportement d’Elon Musk ?

Le cabinet américain Heatmap a mené une grande enquête entre le 6 et le 13 novembre 2023. Objectif : tenter de comprendre si les frasques d’Elon Musk sur Twitter peuvent avoir un impact sur les ventes de Tesla.

Les nombreux écarts de conduite du patron de Tesla ont récemment poussé de nombreux annonceurs à quitter Twitter. Ce qui entraîne un énorme manque à gagner pour la plateforme. La question est maintenant de savoir si Tesla fait face aux mêmes conséquences. La réponse est non : 35 % des acheteurs potentiels de véhicules électriques aux États-Unis ont déclaré que le comportement du milliardaire les rend « plus susceptibles d’acheter une Tesla ».


À lire aussi
Bilan 1er semestre 2023 : Tesla continue de battre des records de ventes

En 2023, la marque n’a jamais été aussi forte

Ils ne sont plus « que » 27 % à dire que le comportement du milliardaire les rend moins enclins à choisir une Tesla, contre 36 % en février. La majorité des acheteurs potentiels ne sont pas donc pas rebutés par le comportement d’Elon Musk. Pourtant, le milliardaire était plutôt en forme en 2023. Il s’est moqué du président ukrainien Volodymyr Zelensky et a été accusé d’antisémitisme en comparant George Soros (un survivant de l’holocauste) à Magnéto sur Twitter. L’étude ne prend pas en compte les derniers écarts du milliardaire : la réintégration du complotiste Alex Jones sur Twitter (x.com) ou son soutien à un message antisémite sur ce même réseau social.

Tout cela n’a pas empêché Tesla de faire une année record. La marque américaine a vendu plus de véhicules électriques que tous les autres constructeurs à travers le monde. Il y a comme une résilience face aux scandales de Musk. Pour Casey Newton, de Platformer, « certaines personnes veulent croire que l’Elon Musk de 2023 est toujours le même que celui de 2013 ». Selon lui, les américains le voient toujours comme ce « génie milliardaire sauveur de l’humanité ».

Des nuances en fonction du bord politique

Les personnes qui votent à gauche, sont en revanche moins susceptibles d’acheter une Tesla : 39 % des sondés votant pour les Démocrates se disent gênés par les frasques du milliardaire. Ce qui représente une légère baisse par rapport aux 44 % qui avaient déclaré la même chose en février 2023. Seuls 17 % des Américains qui votent pour les Républicains disent la même chose. Cette comparaison en fonction du bord politique est particulièrement pertinente.


À lire aussi
Le Tesla Model Y sera-t-il le roi des ventes en Europe en 2023 ? Pas si sûr !

Sur l’ensemble des personnes interrogées, 46 % disent que Musk n’a « aucun impact » sur leur décision d’acheter ou non une Tesla. Dernière statistique intéressante : si 35 % des hommes interrogés ont déclaré qu’Elon Musk les avait incités à acheter une Tesla, les femmes ne sont que 15 % à dire la même chose. Faites-en ce que vous voulez.

Avis de l’auteur

Cette étude ne m’étonne pas. Les américains semblent être globalement indifférents au comportement d’Elon Musk. Ses positions parfois très limites n’ont donc quasiment aucun impact sur les ventes de Tesla. Ce n’est pas vraiment étonnant. D’ailleurs je pense que si cette même étude était réalisée en Europe, les résultats seraient quasiment similaires. C’est en tout cas ce que laissent croire les résultats exceptionnels de la marque sur le Vieux continent. Je partage ce que dit Casey Newton : les gens ont parfaitement conscience des dérapages d’Elon Musk mais ils veulent continuer de penser qu’il n’a pas changé et qu’il est toujours ce « sauveur de l’humanité », un costume qu’il adore endosser. On constate logiquement que les pro-Républicains sont encore moins choqués par ses frasques que les pro-Démocrates. Musk n’a jamais caché son soutien pour Donald Trump.




Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus