Ford vient de publier ses résultats pour l’année 2023. Sa division électrique est en grande difficulté. Elle a perdu 4,7 milliards de dollars l’année dernière. Et cela pourrait être encore pire en 2024.

Ford a perdu 4,7 milliards de dollars sur sa gamme électrique

Le géant de Détroit n’arrive pas à se positionner sur le marché de l’électrique et les résultats de l’année 2023 le confirment. Avec sa division dédiée Model e, Ford a perdu 4,7 milliards de dollars ! Et la situation ne va pas s’arranger, car Ford s’attend à perdre jusqu’à 5,5 milliards en 2024.

Pour tenter de stopper l’hémorragie, la marque a décidé de ralentir et même de faire marche arrière sur certains investissements. L’entreprise a réduit de 12 milliards de dollars les investissements prévus dans les véhicules électriques. Avec notamment la réduction de la taille de son usine de batteries à Marshall, dans le Michigan. En retardant le lancement d’une autre usine de batteries dans le Kentucky ou encore en supprimant une co-entreprise en Turquie.


À lire aussi
Le Ford Explorer électrique verra-t-il le jour en 2024 ?

Un rythme d’adoption « trop lent » selon Jim Farley

La situation peut sembler catastrophique car Ford perd 40.000 dollars sur chaque modèle électrique vendu. C’est beaucoup trop et surtout bien plus que la plupart de ses concurrents. Les ventes ont pourtant augmenté en 2023 et le Ford F-150 Lightning est même le pick-up électrique le plus vendu aux États-Unis. Mais cela n’est pas suffisant.

Le patron Jim Farley estime que les clients adoptent les véhicules électriques à un « rythme assez lent ». C’est, selon lui, pour cette raison que les investissements ont été réduits. Ford cherche à « améliorer la rentabilité des voitures électriques vendues aujourd’hui » pour concevoir en parallèle une nouvelle génération de produits que Jim Farley espère plus profitable.

Le constructeur américain tire encore la majorité de ses revenus des modèles à combustion interne et de sa division sur les véhicules professionnels. Et sur ces points, tout va bien ! La division thermiques/hybrides Blue et la division Pro sont très largement rentables. C’est d’ailleurs pour mieux mettre en valeur cet aspect que Ford a détaché l’électrique, assumant les mauvais résultats de Model e.