News & Reviews

EDF et Morrison investissent massivement en France

8


Station de recharge Izivia ExpressLe groupe EDF prévoit de doubler son parc de recharges ultra-rapide en s’associant à Morrison, spécialiste mondial des investissements dans les infrastructures. Le 29 février, ils ont conclu une collaboration stratégique et créé une plateforme de financement conjointe. Le duo vise à investir 450 millions d’euros pour déployer 8 000 points de charge ultra-rapide en France d’ici à 2030.

Un besoin croissant de solutions de recharge

EDF, principal producteur d’électricité en France, a déjà plusieurs investissements dans l’exploitation des énergies renouvelables. En 2019, 713 millions d’euros ont été alloués à la recherche et au développement pour la transition énergétique. De son côté, Morrison est l’un des investisseurs les plus performants au monde. Ils ont choisi de s’associer pour investir dans le développement de la recharge ultra-rapide.

Le conseil de l’Union européenne l’a validé : en 2035, plus aucun véhicule thermique neuf ne sera vendu dans l’Union. Ainsi, cet investissement est essentiel, la demande étant croissante. L’objectif est de maximiser les points de recharge pour les véhicules électriques, et notamment dans les parkings privés/publics (restaurants, enseignes, etc.). Il est donc corrélé au constat suivant : le nombre de véhicules électriques ne va cesser d’augmenter sur le marché français, estimé à 6,5 millions de véhicules d’ici à 2030.

Le 14 février 2023, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé sur X : « Mettre fin à la vente des véhicules neufs à moteur thermique en 2035 : c’est l’un des engagements que j’ai pris, en cohérence avec nos objectifs climatiques. Cette bascule, le Parlement Européen vient de l’approuver. Notre Europe ouvre la voie ! »


À lire aussi
Des bornes de recharge rapide arrivent chez Burger King

Un partenariat intelligent

Pia Lambert, directrice Exécutive du groupe Morrison, a exprimé son enthousiasme pour cette collaboration avec le groupe EDF et sa filiale Izivia. Elle a déclaré : « Ce projet représente une nouvelle étape importante pour Morrison sur le marché européen. Nous sommes convaincus qu’investir dans des entreprises qui répondent aux enjeux séculaires de la société moderne — tels que nos modes de transport et leurs approvisionnements en énergie — est la clé du succès de notre stratégie d’investissement. »

Morrison trouve donc un partenaire idéal en Izivia. L’objectif de cette collaboration est de participer activement à la transition énergétique, notamment en réduisant les émissions de carbone, offrant ainsi un élan vers un avenir plus sain.

Avec la perspective d’une transition totale vers les véhicules électriques d’ici à 2035, les bornes de recharge pourraient-elles devenir le nouvel Eldorado des investisseurs ?



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus