News & Reviews

Deux Ferrari font la course sur une départementale… et finissent à la fourrière

66



La gendarmerie de la Drôme a eu une petite surprise lors d’une opération sur la RD67 : deux gros excès de vitesse constatés lors d’une même opération. Deux amis, au volant de deux Ferrari, élancés à 157 km/h et 145 km/h… au lieu de 80 km/h. Évidemment, permis et véhicules ont été suspendus.

Deux Ferrari rouges, élancées à toute l’allure l’une derrière l’autre… tout aurait été normal si cette scène s’était déroulée lors du Grand Prix de Monza. Mais les faits ont eu lieu à plusieurs centaines de kilomètres de l’Italie, dans la Drôme.

Sur la route départementale 67, au niveau de la commune de Beaumont-Monteux., l’escadron de gendarmerie a effectué ce qu’on peut appeler « une belle prise ». Dans la matinée, les militaires ont été surpris par deux Ferrari à très grande vitesse… sur une route pourtant limitée à 80 km/h. 

Les deux Ferrari appartenaient au même propriétaire

Les deux Italiennes ont respectivement été flashées à 157 km/h et 145 km/h… autant dire qu’aucune des deux ne rentrait dans les « clous » de la réglementation. Selon l’antenne locale de nos confrères de Chérie FM, les deux véhicules appartenaient à un Savoyard de 52 ans. Ce dernier aurait prêté l’une des ses Ferrari à un jeune ami âgé de 25 ans. 

Comme pour le conducteur de la Lamborghini Huracan ou celui de l’Alpine A110 GT plus tôt cet été, la sanction a été claire pour les deux fans de Ferrari : une confiscation du permis de conduire. Les deux bolides ont fini leur balade sur une dépanneuse de la fourrière. 

Un « arrêt au stand » original, comme ironise la gendarmerie locale sur ses réseaux sociaux.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus