News & Reviews

Denza N8, un BYD Tang en tenue de soirée

68


Denza N8 (2023)

La construction d’une gamme cohérente pour la marque Denza de BYD passe par l’arrivée de nouveaux modèles, mais aussi la mise à niveau de la gamme existante. Le nouveau Denza N8 est donc finalement une simple évolution du Denza X, lui-même dérivé du BYD Tang.

Pour tenter de sauver sa coentreprise avec BYD, Mercedes accepte que le second modèle lancé en 2019, le SUV Denza X, ne porte en réalité que bien peu de gènes allemands. Concrètement, seul le design intérieur et extérieur a été supervisé par Stuttgart. Le reste provient de chez BYD et il est évident qu’il s’agit ni plus ni moins que d’un Tang remanié. Les clients ne s’y trompent pas et préfèrent l’original et la copie et le Denza X ne se vend pas… Pour finir, l’année 2021 s’achève sur la prise de contrôle de Denza par BYD, tandis que Mercedes devient simple observateur en ne conservant que 10% du capital.

Appelée à devenir le second étage de la montée en gamme de BYD, Denza promet le lancement de 5 lignes de produits : D, E, N, Z, A. On sait que les monospaces porteront la lettre D, avec le D9. Les SUV seront les N. Les autres lettres seront portées par d’autres types de véhicules dont berlines et coupé(s).

Dans le clan des SUV, BYD a communiqué sur l’arrivée d’un nouveau duo, les N7 et N8. Le N7 est un vrai nouveau véhicule. En revanche, le N8 n’est pas si nouveau. S’il arbore bien la nouvelle signature lumineuse, la parenté avec le Denza X reste bien visible. De X pour devenir N8, le SUV 7 places reçoit de nouveaux boucliers avant et arrière, et fait évoluer le dessin de sa custode. Elle est désormais reprise du Tang électrique, mais l’aileron « de requin » en partie basse est ici doublé d’une crosse chromée en partie haute. L’intérieur reste encore caché jusqu’au salon de Shanghai. Ces changements permettent surtout à BYD d’enlever le petit badge « Styled by Mercedes-Benz » qui était apposé sur le Denza X…

Devenu N8, ce grand SUV continuera à être proposé en motorisations hybride rechargeable DM-i ou électrique, similaires à celles du BYD Tang, mais en ne retenant probablement que l’offre 4 roues motrices de 360 kW.

Avec un BYD Tang déjà proposé en Europe, il est peu probable que le N8 fasse partie du voyage lors de l’arrivée de la marque Denza sur notre continent.


À lire aussi
BYD Tang EV : une nouvelle batterie et sept places pour le SUV chinois

 



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus