News & Reviews

Déjà en difficulté, le constructeur de voitures électriques HiPhi visé par une plainte

12


Le constructeur chinois HiPhi connait une période difficile sur le plan économique. Une plainte de Faraday Future contre sa maison-mère ne va rien arranger aux affaires de la firme.

Comme de nombreux constructeurs chinois, HiPhi connait une période trouble. Malgré la présentation d’une voiture électrique sportive, la réalité est nettement moins prometteuse.

En effet, HiPhi a dû mettre sa production en pause en février, à cause de problèmes financiers. Des dettes et des défauts de paiement des salaires étaient la raison de cette mise à l’arrêt. Le constructeur a prévu six mois d’arrêt et ne reprendra pas ses activités avant la fin de l’été.

Depuis, le PDG de HiPhi, Ding Lei, a rencontré la firme Changan pour qu’elle investisse et sauve HiPhi. Zhu Huarong, le président de Changan, a confirmé les discussions mais a réfuté qu’un accord soit proche.

D’après un memo interne vu par la publication Car News China, la situation est délicate. Les salaires de janvier ont été versés à la fin du mois de février. La question de savoir si la production reprendra vraiment se pose toujours, d’après des rumeurs alarmistes.


À lire aussi
Ce constructeur de voitures électriques est en pleine déroute

Une plainte de Faraday Future contre la maison-mère

Et les problèmes s’accumulent pour HiPhi. En l’occurrence, c’est pour le groupe dont la marque fait partie, Human Horizons Holdings, que les choses se compliquent.

Faraday Future, lui-même constructeur de voitures électriques en grande difficulté, a déposé une plainte. Celle-ci vise Human Horizons, et précisément son PDG et fondateur, Ding Lei.

Faraday l’accuse de violation de ses secrets commerciaux et de concurrence déloyale. La plainte exige que Faraday Future arrête de vendre un produit conçu à partir des secrets de la FF91.

Avec cette plainte, Faraday Future aimerait également récupérer une compensation financière. Si une de ces peines est infligée à Human Horizons, l’avenir de HiPhi s’assombrira encore un peu plus.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus