News & Reviews

décision radicale en vue en Allemagne

24


La BMW i5 dans l’usine de Dingolfing en Allemagne // Photographie : BMW

L’Allemagne revoit ses plans budgétaires et va supprimer le bonus écologique sur les voitures électriques bien plus tôt que prévu. Les aides à l’achat pourraient même être abandonnées dès le début de l’année 2024.

L’Allemagne supprime le bonus écologique dès janvier 2024

Initialement, l’Allemagne devait conserver son bonus écologique sur toute l’année 2024 et le supprimer progressivement après cette date. Le Bundesregierung a dû faire des choix budgétaires et il semble que les aides à l’achat pour les voitures électriques vont en faire les frais. D’après le média allemand Handelsblatt, les personnes souhaitant acquérir un modèle électrique ne pourront plus bénéficier du bonus à partir de janvier.


À lire aussi
Ventes de voitures électriques : quel impact a la fin progressive du bonus en Allemagne ?

Robert Habeck, le ministre allemand de l’Économie, a déclaré lors d’une récente conférence de presse que le bonus écologique serait supprimé « plus tôt que prévu ». En présence du chancelier Olaf Scholz, il a ajouté que cette mesure lui faisait « de la peine », mais que c’était le prix à payer pour « maintenir les éléments centraux » du plan qui vise à lutter contre le dérèglement climatique.

Le gouvernement allemand va flécher différemment ses ressources. Si l’aide accordée par l’Allemagne devait effectivement être réduite, cette suppression brute du bonus est tout de même très surprenante. Les consommateurs allemands n’ont donc plus que quelques jours profiter de l’aide sur les voitures électriques. Certains constructeurs promettent de payer leur part de la prime si le véhicule est commandé en 2023.

Le pays d’Olaf Scholz doit faire des coupes budgétaires

Si le bonus écologique saute aussi vite, c’est à cause d’une décision de la Cour constitutionnelle fédérale allemande. L’autorité a déclaré « illégale », l’affectation de fonds initialement réservés à la lutte contre la pandémie de Covid-19 à des projets de protection du climat. Et les aides pour faciliter la transition vers l’électrique sont touchées de plein fouet.


À lire aussi
Voici la liste des modèles qui ont encore un bonus écologique en 2024

Un retour en arrière temporaire ? Les lignes directrices imposées par l’Union européenne vont pourtant obliger les pays membres à réduire la part de voitures thermiques et à augmenter celle des électriques. Même si le bonus va être supprimé en 2024 en Allemagne, on peut imaginer que le gouvernement mettra en place de nouvelles subventions dès 2025 pour continuer d’accompagner la transition vers les voitures électriques.

Avis de l’auteur

Je trouve que c’est un très mauvais signal envoyé par l’Allemagne au reste des États membres de l’Union européenne. Longtemps précurseur sur le sujet des aides à l’achat en Europe, le gouvernement allemand prend une décision qui pourrait freiner l’adoption et la démocratisation des modèles rechargeables. Nous avons bien compris qu’il s’agit de contraintes budgétaires, mais peut-être qu’il y avait d’autres mesures à faire sauter avant celle-ci, qui est particulièrement symbolique. Force est de constater que la France pousse dans la bonne direction avec la mise en place de l’éco-score. Formule complexe, certes, mais un bonus qui perdure. Les constructeurs allemands, déjà en difficulté sur l’électrique, pourraient bien en payer le prix fort. Je pense que le « pays de l’automobile » prend un risque majeur avec cette suppression prématurée du bonus écologique.




Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus