News & Reviews

Contrôlé à plus de 220 km/h, il se fait intercepté par la Megane R.S. des gendarmes

80



Sur les autoroutes de Seine-et-Marne, jackpot depuis quelques jours pour les gendarmes : ils ont intercepté des conducteurs à 192 km/h, 200 km/h et même 222 km/h !

Certains se font plaisir sur la route. C’est ce qu’a pu constater un escadron de gendarmes de Seine-et-Marne depuis une semaine, positionné d’abord l’autoroute A6. Ils n’ont pas manqué d’intercepter la semaine dernière un conducteur de 18 ans, pied au plancher, au volant de la BMW Série 4 de son père. Il allait tout simplement deux fois plus vite que la vitesse autorisée.

222 km/h au lieu de 110 km/h

Titulaire d’un permis probatoire, il n’aurait pas dû dépasser les 110 km/h sur cette voie rapide. Le jeune automobile n’a pas lésiné sur le dépassement et a été pris à une vitesse hors norme de 222 km/h, à hauteur de Villiers-sous-Grez.

Les militaires ont rattrapé le jeune permis au volant de leur Renault Mégane RS et ont fait sortir l’individu au péage de Nemours. La BMW a été placée en fourrière pour sept jours, et le permis de conduire du jeune conducteur a été retiré sur-le-champ.

D’autres excès en Mercedes

Il ne sera probablement pas rendu avant six mois, en raison du grand excès de vitesse de plus de 50 km/h, 112 km/h pour être exact. Mais l’escadron n’a pas chômé non plus ce dimanche 2 avril, avec 25 infractions constatées, sur l’A5. Deux excès de vitesse de plus : 200 km/h et 192 km/h, tous les deux en Mercedes, le dernier en état d’ivresse. Mêmes infractions, mêmes sanctions.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus