News & Reviews

Cette mini voiture électrique en kit se veut la Smart du futur

81


Luvly voiture électrique
Le projet de voiturette électrique suédoise Luvly ambitionne un prix abordable pour deux personnes et une philosophie dont la conception en kit rejoint celle d’Ikea.

Citroën, Aixam, Ligier, Mobilize, les marques accélèrent dans le segment en croissance des quadricycles électriques. Les nouvelles initiatives européennes pullulent aussi, comme la Squad, la Silence 04 ou la XEV Yoyo. Il faudra sans doute y ajouter la Luvly, une nouvelle et originale prétendante venue de Suède.

Spacieuse pour deux, produite en kit façon Ikea

Pourquoi Luvly ? Le nom vient de LUV (Light Utility Vehicle ou véhicule utilitaire léger), et de lovely (adorable en anglais). On le voit directement sur les images, la Luvly ne cherche pas à concurrencer directement la Citroën Ami. La Suédoise est plus longue, avec 2,70 m soit autant qu’une Smart Fortwo, et beaucoup plus large que la Française (1,53 m vs 1,39 m). L’objectif est de donner un bel espace pour les deux occupants et une hauteur de 1,44 mètre confortable pour les grands gabarits. En série, un coffre arrière de 267 litres complète la voiture, pour renforcer sa polyvalence.

Le style est lui basique, loin de la futuriste mort-née Uniti, mais optimisé pour la production. Car la conception de cette voiture sans permis s’inspire d’Ikea, avec une production des éléments en kit. En plus d’un transport moins volumineux – 20 exemplaires par conteneur -, cette vision permet l’assemblage local “au plus près des marchés”, au sein de micro-usines. Cela rejoint l’idée de la française Gazelle, autre projet en cours. Ainsi, la Luvly utiliserait de 80% l’énergie nécessaire à la production face à une voiture électrique traditionnelle.

Luvly voiture électrique

100 km d’autonomie pour la Luvly

Restant un quadricycle électrique, la Luvly ne peut afficher de hautes performances. Elle devrait limiter sa puissance à la limite légale de 15 kW, et annonce 90 km/h en pointe. Le moteur électrique s’annonce efficient, via une consommation de 6 kWh/100 km. Ceci permettrait de donner une autonomie théorique de 100 km, via des batteries amovibles.

La voiture respecte aussi la limite de poids maximal, et même mieux en revendiquant moins de 400 kg. L’entreprise scandinave fait léger, via une carrosserie en composite, et surtout propre dans sa structure. Les matériaux de la Luvly seraient entièrement recyclables et “la plupart provenant de matières renouvelables”.

Encore en développement et sans date de lancement, la Luvly affiche un tarif annoncé inférieur à 10 000 €. C’est plus cher qu’une Ami, mais bien moins qu’une Aixam ou Ligier Myli. La marque veut également s’appuyer sur sa plateforme modulaire, afin de décliner le premier modèle “O” en utilitaire ou en tricycle électrique.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus