News & Reviews

c’est le premier agent en Europe pour la marque californienne

12


À la recherche de concessionnaires en Europe et en Amérique du Nord, Fisker vient d’annoncer la signature de son premier agent en France. La marque américaine s’implante à Toulouse chez EVE (Espace Véhicule Électrique), une filiale du groupe SN Diffusion.

Fisker signe son premier agent en France

Fisker donne le coup d’envoi officiel de son offensive commerciale en Europe. La marque vient de signer son premier contrat d’agent en Europe. Et c’est en France que cela se passe. Le constructeur californien, dont le patron est danois et l’usine autrichienne, va distribuer son unique modèle, l’Ocean, à Toulouse. C’est avec le distributeur EVE que Fisker a décidé de s’associer.


À lire aussi
Fisker Ocean : la production va passer de 180 à 300 unités par jour d’ici fin 2023

Comme l’explique Emmanuel Bret, président de Fisker France, « il s’agit d’une première, et française, et européenne ». Le site vise dans un premier temps une centaine de ventes par an. Cette année, l’entreprise compte monter un réseau de « 8 à 10 points de vente sur le territoire français ». La concession EVE à Toulouse s’est spécialisée sur les modèles électriques. On y trouve aussi les marques chinoises Leapmotor et DongFeng.

Henrik Fisker a rappelé que « la priorité de l’entreprise est de satisfaire la demande croissante pour l’Ocean et de surpasser les besoins de nos clients grâce à un excellent service clientèle ». En développant un réseau de revendeurs, Fisker espère accélérer les ventes de son SUV. Seulement 4 700 exemplaires se sont écoulés en 2023. Un chiffre en-dessous des ambitions affichées par la marque.


À lire aussi
Fisker débute les livraisons de son modèle d’entrée de gamme, l’Ocean Sport

Où acheter l’Ocean en France ?

Aujourd’hui, il est donc possible d’acheter le Fisker Ocean sur deux points de vente différents : à Buc, dans le département des Yvelines, là où Fisker a installé son siège social et un Center+. Et donc à Toulouse, 161 Route de Labège, où la marque vient de signer son premier agent avec la concession EVE. « Un troisième site doit ouvrir dans les prochains jours, à Lyon », précise Emmanuel Bret.

La marque espère être présente dans la plupart des grandes villes de France d’ici la fin de l’année. Un bon moyen pour Fisker de se faire connaître auprès des clients français avant d’élargir sa gamme électrique. En effet, de nouveaux modèles devraient faire leur apparition d’ici quelques mois.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus