News & Reviews

ce qui change à partir du 1er juillet 2023 !

56


Nous arrivons à la fin du mois de juin, et plusieurs changements s’annoncent pour les automobilistes. Voici ce qu’il faut retenir pour juillet 2023.

Comme chaque début de mois, de nombreux changements de réglementation interviennent. On commence d’abord par les ZFE (zones à faibles émissions) : en effet, ces dernières prendront encore un peu plus d’ampleur à partir du 1er juillet en s’installant dans de nouvelles villes. On pense notamment à Grenoble qui verra dès ce samedi l’entrée en vigueur d’une ZFE. Pour rappel, ces zones permettent de limiter la circulation en interdisant les véhicules possédant une vignette Crit’Air 5. Soit presque 6 000 voitures impactées par cette instauration dans 13 communes grenobloises.

Augmentation des tarifs pour les transports en commun

Le mois de juillet sera également synonyme d’augmentation des prix des transports en commun. Alors que Paris et son agglomération ont récemment été touchées par la hausse du prix de l’abonnement Navigo (85€ au lieu de 75€), c’est au tour de Toulouse de suivre la tendance. La région et la société Tisseo ont augmenté les prix des titres de transport de 10 centimes. Une légère hausse certes mais un changement qui ne devrait pas plaire aux habitants de la ville rose.

Nouvelle fiscalité pour les voitures de société  

Cette fois, le changement concerne surtout nos voisins belges. Ces derniers connaitront une toute nouvelle fiscalité pour les voitures de société. En effet, à compter du 1er juillet 2023 et jusqu’au 1er janvier 2027, les voitures de société n’émettant aucune émission de CO2 seront les seules à être déductible à 100%. Vous l’aurez compris, ce changement concernera aussi les Français frontaliers.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus