News & Reviews

Calendrier des nouveautés – Toutes les futures Nissan électriques : Leaf, Juke, Qashqai…

35


Après une période calme, Nissan va repartir de l’avant sur le marché de l’électrique en 2024 avec une toute nouvelle Leaf. Puis elle va remplacer tous ses piliers thermiques par un modèle électrique.

Nissan a été pionnier sur le marché de la voiture électrique moderne destinée au grand public, avec le lancement de la Leaf dès 2010. Celle-ci a longtemps été l’auto électrique la plus vendue dans le monde. Mais le constructeur japonais n’a pas su surfer sur cette avance. En ne faisant pas assez évoluer cette Leaf et en n’élargissant pas assez vite son offre, il vite été rattrapé et distancé par Tesla, qui a secoué le marché de l’électrique avec les Model 3 puis Model Y.

Et cette période creuse traine. Il y a bien eu la présentation du SUV Ariya, mais elle remonte à 2020 ! Nissan semble aujourd’hui à la traine sur le marché de l’électrique et il faudra encore un peu de patience pour voir une relance. Elle commencera d’ici la fin de l’année 2024 avec une Leaf entièrement repensée, qui semble presque le symbole d’une stratégie “on efface tout et on recommence”. Le constructeur devrait ensuite proposer un nouveau modèle électrique par an, pour remplacer petit à petit sa gamme thermique.

Voici ce qui nous attend.

2024 – Nissan Leaf 3

Nissan

Première voiture électrique familiale de grande diffusion, la Leaf est aujourd’hui à bout de souffle. Il faut dire que la seconde génération n’est qu’un gros restylage de la première et se retrouve maintenant larguée sur le plan technique. Tout va enfin changer en 2024. Même la forme. Exit la silhouette de compacte, la nouvelle Leaf va devenir un crossover, avec une influence coupé. Cette forme et les grandes lignes ont été annoncées par le concept Chill-Out. La voiture va reprendre la nouvelle base CMF-EV, déjà utilisée par le grand frère Ariya. Aura-t-elle le droit à sa grosse batterie de 87 kWh, qui lui permettrait d’avoir une belle autonomie de plus de 600 km ? Le coeur de gamme sera une batterie de 60 kWh, pour une autonomie d’environ 450 km.

2025 – Nissan Micra 6

La citadine de Nissan a quitté le catalogue cette année. Il faudra attendre 2026 pour retrouver une offre d’entrée de gamme chez la marque japonaise, qui sera donc uniquement électrique. Et ceci grâce à Renault : la prochaine Micra (le nom n’est pas encore confirmé), Nissan utiliser la base de la nouvelle R5. Il va même se contenter de revoir son look en gardant la même structure. Il sera toutefois impossible de les confondre car ces futures soeurs auront un design bien opposé : la R5 sera anguleuse, la Micra va jouer le côté rondouillard. Le concept 20-23 en a donné un avant goût. En mettant de côté des éléments délurés, on voit les phares et feux ronds. La technique sera identique à la française, avec la base CMF-BEV et une autonomie maxi d’environ 400 km. La Micra sera produite à Douai.

2026 – Nissan Juke 3

C’est désormais officiel : la prochaine génération du Juke sera électrique. Nissan l’a confirmé à l’occasion de l’annonce d’un investissement majeur dans son usine britannique de Sunderland. Rien de surprenant. L’actuelle génération a été lancée en 2019, la prochaine est donc attendue à l’horizon 2026, une date qui rapproche de la fin du thermique. Comme d’autres marques, Nissan pourrait toutefois éviter une transition brutale en gardant l’actuel Juke hybride au catalogue en parallèle. Nissan a aussi confirmé que le nouveau venu s’inspirera du concept Hyper Punk, dévoilé en octobre 2023 au Salon de Tokyo. Le Juke devrait donc toujours miser sur l’originalité esthétique, mais ce concept suggère un passage des formes rondes vers les formes anguleuses.

2027 – Nissan Qashqai 4

Nissan a aussi annoncé que la prochaine génération de son crossover star passera au tout électrique. Lui va s’inspirer d’un autre concept dévoilé à Tokyo, l’Hyper Urban. Une appellation qui pouvait plutôt suggérer un petit modèle ! Mais le Qashqai pourrait au contraire grandir, car Nissan va déjà avoir un crossover compact électrique, la remplaçante de la Leaf. Le véhicule pourrait donc monter vers 4,50 ou 4,60 mètres… et se rapprocher de l’Ariya. L’avenir de ce dernier semble d’ailleurs flou désormais. Ce Qashqai électrique devrait inaugurer chez Nissan l’évolution de la plate-forme CMF-EV, un chantier lancé en partenariat avec Renault, avec la volonté de faire chuter les coûts de production.

2028 – Nissan GT-R

Au Salon de Tokyo, Nissan a multiplié les concepts pour montrer comment il pouvait proposer une gamme complète de modèles électriques. Avec donc les Hyper Urban et Hyper Punk, mais aussi l’Hyper Force, une supercar. Si la marque n’a pas fait le lien, il ne fait guère de doute que c’est une vision futuriste et électrique de la GT-R, dont la génération actuelle date de 2007. Pour ce concept, Nissan a annoncé une puissance de 1000 kW et une batterie solide, une technologie que le constructeur espère commercialiser vers 2028. Une nouvelle GT-R électrique semble idéale pour inaugurer en série ce type de batterie.


À lire aussi
Comment les prix des voitures électriques vont enfin baisser chez Renault



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus