News & Reviews

Calendrier des nouveautés : les futures Volkswagen électriques

96


D’abord concentrée sur le segment des compactes, la famille ID va s’agrandir par le haut, avec une berline et un break ID.7, puis par le bas, avec notamment deux modèles urbains.

À côté de la gamme historique de Volkswagen se met en place une gamme électrique, les ID. Une famille branchée inaugurée en 2019 par la compacte ID.3, rejointe par le SUV ID.4 et sa déclinaison coupé ID.5 (sans oublier la version XL ID.6 en Chine), puis l’ID.Buzz, version moderne du célèbre Combi.

Les lancements vont se poursuivre à un rythme régulier, pour donner un équivalent électrique à toutes les stars thermiques (et maintenant aussi hybrides) de la marque, de la Polo à la Passat. Quitte à les chasser ? Cela arrivera forcément en Europe, même si Volkswagen ne veut pas précipiter les choses. D’autant que les ventes de la gamme ID progressent doucement, pas aidées, il est vrai, par la pénurie de composants électroniques.

Quelle est la suite du programme ? On vous dit tout !

Volkswagen ID.3 restylée (et GTX) – 2023

Le premier membre du clan ID est logiquement le premier à être restylé ! Volkswagen n’a d’ailleurs pas trainé pour revoir l’ID.3 et corriger des défauts du modèle. Côté look, le visage a été revu pour gagner en caractère. A bord, la marque a fait progresser la qualité perçue. De nouveaux revêtements apportent ainsi du cachet à la planche de bord, qui intègre au centre un nouvel écran de 12 pouces (au lieu de 10 pouces). Aucun changement sous le capot : on retrouve au lancement le bloc de 150 kW (204 ch), avec des batteries de 58 et 77 kWh. On attend encore l’arrivée de la déclinaison sportive GTX, avec deux moteurs, pour une puissance maxi d’environ 300 ch.

En suivant la logique de l’ordre des lancements, l’ID.4 devrait être revue en 2024, l’ID.5 aussi.


À lire aussi
Nouvelle Volkswagen ID.3 (2023) : voici ce qui change déjà avec le restylage

Volkswagen ID.7 – 2023

 

Le prochain grand ajout à la famille ID. sera une berline familiale. Volkswagen en a donné un avant-goût en janvier au CES de Las Vegas, avec un exemplaire camouflé. Le camouflage sera enlevé au printemps. Le modèle de série vise avant tout la Chine, mais il sera bien disponible à la vente en Europe, avec une production dans l’usine allemande d’Emden. Longue de près de 5 mètres, cette berline reposera sur la plate-forme MEB. Grâce à l’empattement long (2,97 mètres), il y aura de la place à l’arrière. Preuve de l’importance de la silhouette dans l’autonomie : avec la batterie de 77 kWh, VW promet une autonomie de plus de 600 km, contre 531 km pour le SUV ID.4 !

L’Europe profitera d’une version break, une carrosserie qui fonctionne mieux que la berline, et qui devrait séduire la clientèle professionnelle.


À lire aussi
Volkswagen ID.Aero : voici la remplaçante électrique de la Passat

Volkswagen ID.Buzz 7 places, California et GTX – 2023

Lancé fin 2022, l’ID.Buzz connaît un bon début de carrière. Dès sa présentation, Volkswagen a évoqué l’arrivée d’une variante longue, qui sera capable d’embarquer 7 personnes. Alors que le modèle standard mesure 4,71 mètres, la version allongée devrait frôler les cinq mètres. Ce modèle XL devrait servir de base à la déclinaison van California. L’ID.Buzz deviendra ainsi le digne héritier écolo du Combi des hippies. Autre version dans les tuyaux : une sportive GTX, avec deux moteurs pour 299 ch.

Volkswagen ID.1 – 2025

Après s’être agrandie par le haut, la famille ID s’élargira par le bas en 2025. Volkswagen a confirmé l’arrivée d’une citadine branchée, qui reprendra une version raccourcie de la base dédiée à l’électrique MEB (alors que Renault va adapter la plate-forme de la Clio pour la R5). C’est Seat qui a été initialement chargé de développer la technique des citadines électriques du groupe. Il y aura au final une Cupra, une Skoda et une Volkswagen, qui devraient partager un maximum d’éléments, en ayant quand même leur propre look. Le prix de base visé est de 25.000 €.

Volkswagen ID.2 – 2025

L’offre de modèles électriques urbains doit être double. En octobre 2022, le patron de Volkswagen a annoncé l’arrivée d’un « petit crossover sportif », qui devrait donc s’intercaler entre l’ID.1 et l’ID.3. Toutefois, les rumeurs sur ce modèle sont nombreuses. Le média anglais Autocar évoquait ainsi une évolution en petite compacte, qui pourrait se nommer ID.Golf ! Une chose est sûre : le véhicule va avoir le droit à l’amélioration de la plate-forme MEB, la MEB+, qui doit faire progresser autonomie et temps de recharge.


À lire aussi
Volkswagen : avec la motorisation électrique, que faire de la Golf ?

Volkswagen ID.Tiguan – 2026

Le projet d’un nouveau SUV compact électrique a été officiellement annoncé par le patron de VW. Celui-ci a même surnommé l’auto ID.3 SUV. La version de série pourrait se nommer ID.Tiguan. Le constructeur ne souhaite en effet pas mettre à la poubelle ses appellations renommées. Deux Tiguan pourraient ainsi cohabiter pendant quelques années (thermique/hybride et électrique) avant que l’électrique ne reste ensuite seul au catalogue. Ce SUV sera basé sur la plate-forme MEB+ et devrait avoir un gabarit d’environ 4,45 mètres. Il sera construit à Wolfsburg.

Volkswagen Trinity – 2026

Volkswagen Trinity 2026 profil teaser

C’est la prochaine révolution électrique de Volkswagen. En 2026 (sauf retard), sept ans après la présentation de l’ID.3, Volkswagen dévoilera le modèle qu’il nomme pour l’instant Trinity. L’auto, qui semble être une berline familiale, va inaugurer une nouvelle base « hyper-modulable », la SSP. La SSP a vocation à servir d’unique base pour toutes les voitures électriques du groupe VW !

La Trinity doit aussi marquer une nouvelle étape en matière d’autonomie et de temps de recharge. Volkswagen promet plus de 700 km avec un plein. Le véhicule compte également faire franchir à la marque un palier en matière de conduite autonome. Sa production se fera dans le fief historique de Wolfsburg. Toutefois, l’usine qui devait être dédiée à ce projet est remis en cause.

La renaissance Scout aux Etats-Unis

En 2022, Volkswagen a officialisé son intention de relancer la marque Scout. Le projet avance avec l’annonce de la construction d’une nouvelle usine en Californie, qui demande un investissement de deux milliards d’euros. Un SUV baroudeur de type Land Rover Defender et un pick-up, tous deux électriques, sont en préparation. Ces modèles sont toutefois destinés dans un premier temps au marché nord-américain. L’arrivée en Europe est incertaine.



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus