News & Reviews

Cadillac va finalement retarder son passage au tout électrique

1


Cadillac, la marque de luxe de General Motors, remet en question sa stratégie d’électrification. Le nouveau patron de l’entreprise américaine n’a plus l’intention de passer au tout électrique d’ici 2030. John Roth n’exclut pas de continuer à produire des modèles à essence après cette date.

Alors que la plupart des marques souhaitent se débarrasser de leurs modèles thermiques, Cadillac fait bande à part. La société américaine détenue par General Motors pourrait ne pas abandonner les moteurs à combustion interne. John Roth, à la tête de l’entreprise depuis 2023, remet en doute la stratégie initiée par Rory Harvey en 2021. La promesse de ne produire que des modèles 100 % électriques en 2030 ne tient plus.

Dans une récente déclaration, M. Roth n’a pas exclu l’éventualité de continuer à produire des modèles à essence au-delà de 2030. « Nous proposerons une gamme complète de voitures électriques d’ici la fin de la décennie, et pour le reste nous nous laisserons guider par les attentes des clients », a-t-il déclaré. La marque part du principe que « l’idée d’avoir le luxe du choix de la motorisation est une force concurrentielle ».

Au cours des dernières années, Cadillac a toujours suivi l’exemple de la maison mère en adoptant la même politique en matière d’électrification. Mais force est de constater que le développement des modèles électriques se fait de manière extrêmement lente en interne. À ce jour, la firme propose le Lyriq et la Celestiq dans cette motorisation. En parallèle, Cadillac travaille sur d’autres pistes, notamment les Optiq et Vistiq.

Depuis quelques semaines, la marque a fait son retour officiel en France avec le Lyriq. Les livraisons des premières unités débuteront au cours du second semestre 2024.


À lire aussi
Cadillac Lyriq : quels prix en France pour le SUV électrique ?



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus