News & Reviews

BYD quintuple ses bénéfices grâce à la voiture électrique

76


Le constructeur chinois BYD a vu ses profits exploser durant l’année 2022. La forte demande en matière de voitures électriques est responsable de ces progrès.

Avec le passage massif à la voiture électrique en Chine, les constructeurs automobiles du pays ont le vent en poupe. C’est le cas de BYD, qui est la firme chinoise ayant vendu le plus de voitures l’année dernière. Grâce à des prix intéressants et aux subventions qu’offre le gouvernement chinois, le constructeur en a énormément profité.

Ainsi, BYD a dégagé un bénéfice net de 2,2 milliards d’euros, soit 16,6 milliards de yuans, la monnaie du pays. En 2021, la marque n’avait engrangé que 3 milliards de yuans, soit un peu moins de 400 millions d’euros.

C’est donc plus de cinq fois le bénéfice de l’année 2021, tandis que le chiffre d’affaires a quant à lui presque doublé. Il a atteint 216,1 milliards de yuans, soit 29 milliards d’euros, pour toute l’année.

« En dépit d’un environnement extérieur complexe et difficile […] le groupe est parvenu à faire exploser son activité véhicules à énergies nouvelles », a déclaré le constructeur dans un communiqué de presse, repris par l’AFP.

L’année 2023 devrait voir une baisse dans ces chiffres, car le gouvernement chinois a ralenti les subventions. Mais en février 2023, la firme a vendu 191 664 voitures électrifiées. Cela reste largement supérieur à la concurrence, et BYD devrait garder sa place de leader cette année.


À lire aussi
Essai vidéo – BYD Atto 3 : le SUV électrique chinois qui cherche la clientèle de Kia et Hyundai



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus