News & Reviews

Avec ses modèles électriques R2 et R3, le constructeur américain Rivian vise l’Europe

9


Rivian a dévoilé trois nouveaux modèles électriques : les R2, R3 et R3X. Connue pour ses gros R1S et R1T, la marque américaine entre dans une nouvelle dimension avec une gamme élargie et l’Europe en ligne de mire.

L’événement organisé le 7 mars 2024 par Rivian n’a pas déçu. Le constructeur américain avait promis de révéler le R2, un véhicule électrique inspiré du R1S, plus petit et moins onéreux. Mais nous avons eu la bonne surprise de découvrir également le R3, un modèle encore plus petit, et le R3X, sa variante sportive. Rivian disposera donc bientôt de trois nouveaux modèles.

Le Rivian R2, nouveau concurrent du Tesla Model Y ?

Le Rivian R2 est attendu pour 2026 aux États-Unis et 2027 en Europe. Ce SUV électrique dispose de deux rangées de sièges et cinq places. Au niveau des dimensions, le R2 aura une longueur de 4,715 mètres, une largeur de 1,90 mètre et une hauteur de 1,70 mètre. C’est vraiment très proche du Model Y et de la Ford Mustang Mach-E. Son prix de départ se situera aux alentours des 45 000 dollars (environ 41 000 euros).

Il est évidemment destiné à concurrencer des piliers du segment et tout particulièrement le Tesla Model Y. En Europe, il sera aussi en concurrence avec les nouveaux Renault Scenic E-Tech et Peugeot e-3008. Toutefois, avec son côté aventurier, le R2 se différencie assez franchement de ces trois modèles. Comme vous pouvez le constater sur les photos, cela se traduit par un design robuste.

On dirait vraiment un R1S en plus compact. Le modèle conserve la barre lumineuse épaisse et les phares ovales à l’avant, une marque de fabrique qui permet de reconnaître un modèle Rivian de loin. À l’arrière, on a aussi une jolie barre lumineuse et un petit badge R2 dans le coin inférieur. L’intérieur n’a rien de révolutionnaire par rapport à ce que Rivian propose déjà sur ses modèles actuels : deux écrans, dont un grand dédié à l’info-divertissement, et un plus petit devant le conducteur, qui fonctionne avec un logiciel développé par la marque.

Une autonomie de 485 km et une version avec trois moteurs

Le R2 introduit en revanche un nouveau volant avec des commandes haptiques. Bizarrement, les modèles R1 ne disposaient pas de boîte à gants. Le R2 en sera pourvu. Tous les sièges du R2 sont rabattables à plat, même celui du conducteur. Il faut également s’attendre à des technologies de conduite autonome assez poussées, comme sur les R1S et R1T. En effet, le R2 sera équipé de 11 caméras et 5 radars. Les caractéristiques des moteurs sont prometteuses.


À lire aussi
Avec plus de 50 000 unités écoulées, Rivian a doublé ses livraisons en 2023

Il y aura trois versions différentes : un R2 RWD à un moteur, un R2 AWD à deux moteurs et un R2 AWD à trois moteurs (un à l’avant et deux à l’arrière). Deux tailles de batteries seront disponibles. Rivian affirme que la plus grande sera capable « d’une autonomie de plus de 485 km ». Une nouvelle technologie de batterie appelée 4695. Une cellule cylindrique beaucoup plus grande que les cellules utilisées par Rivian dans les R1S et R1T.

Le constructeur américain ne donne pas de détails sur les performances de charge mais explique néanmoins « qu’une charge de 10 à 80 % prendra moins de 30 minutes sur un chargeur rapide ». Le R2 sera livré avec un port NACS, et non un port CCS. La version tri-moteur pourra abattre le 0 à 100 km/h en 3 secondes. Comme on pouvait s’y attendre, le R2 sera construit sur une nouvelle plateforme.

Rivian dévoile aussi les petits R3 et R3X

La surprise du chef, ce sont donc les R3 et R3X, deux petits modèles qui n’étaient pas spécialement attendus si tôt. Mais c’est une bonne nouvelle, et la preuve que Rivian cherche à augmenter ses volumes de ventes et à conquérir de nouveaux segments. Le R3 est le descendant direct des R1S et R2, il n’y a pas de doute. Le modèle a le même ADN que ses grands frères et on sent bien que Rivian tient à ce design qui lui est propre.

R3 et R3X sont plus compacts que le R2. Ils se distinguent aussi des R2 et R1S par cette vitre inclinée sur le hayon. La partie inférieure peut s’ouvrir séparément. Pratique pour « mettre une planche de surf », selon R.J. Scaringe, le patron de la marque.


À lire aussi
Ce constructeur américain de voitures électriques est dans une mauvaise passe

Comme sur le R2, les rangées de sièges des R3 et R3X sont rabattables à plat. Une fonction pensée pour les baroudeurs qui peuvent avoir besoin de dormir dans leur véhicule quand ils partent à l’aventure. Rivian n’a pas révélé beaucoup de détails sur les moteurs et l’autonomie de ses petits modèles. Nous savons simplement que la gamme R3 offrira des configurations à un, deux ou trois moteurs et une autonomie de plus de 450 km.

Un R3X plus sportif

Basé sur le R3, le R3X est doté de roues et de pneus plus larges et d’une configuration sportive à trois moteurs. Le modèle présenté au cours de l’événement du 7 mars se distingue du R3 par des coques de rétroviseurs orange et un intérieur coloré. On retrouve du liège parmi les matériaux utilisés dans l’habitacle, de quoi lui donner un aspect plus naturel. Rivian n’a malheureusement pas donné de calendrier précis pour les R3 et R3X.

Pas non plus de prix. Nous savons seulement que ces deux petits modèles seront moins chers que le R2, peut-être aux alentours des 35 000 euros. Pour ce qui est de sa production et de son arrivée en Europe, il va falloir être patient. Rivian donne la priorité au R2. Il ne faut pas s’attendre à voir les R3 et R3X débarquer en Europe avant 2028. En attendant, voici quelques photos des deux versions :



Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus